Accéder au contenu principal

Actualités

Ctrip utilisera l’Intelligence Artificielle pour créer ses produits touristiques

L’agence de voyage Ctrip s’est rapprochée du spécialiste de l’intelligence artificielle Baidu, dans un contexte de méfiance des entreprises technologiques chinoises.

Les deux entreprises chinoises, l’agence de voyage Ctrip et la compagnie technologique Baidu, ont annoncé s’être rapprochées. Dans le cadre de leur accord, Baidu va déployer ses capacités d'intelligence artificielle afin de fournir à Ctrip des solutions de scénarios touristiques. Les deux entreprises vont pouvoir analyser les données liées aux intérêts, habitudes et préférences des utilisateurs de Ctrip afin de créer de nouveaux produits touristiques.

Le service sera complété par le service Cloud - permettant à Ctrip de stocker ses données dans les serveurs de la compagnie Baidu – censé réduire les charges de l’entreprise.

Comprendre l'humain

L’entreprise Baidu développe fortement ses activités d’activités d’intelligence artificielle dans tous les secteurs et a annoncé installer un centre de cloud computing IA dans la ville chinoise du nord de Baoding dans le cadre de ses derniers efforts pour construire des villes plus intelligentes.

Le CEO de l’entreprise, Robin Li, a redéfini la vision de l'entreprise le mois dernier, dans le but d'en faire une entreprise de haute technologie de classe mondiale qui non seulement comprend les utilisateurs, mais fournit également des produits permettant « une croissance personnelle » de l'être humain.

Partenariats avec les leaders hôteliers

Dans ses derniers efforts pour stimuler le développement du tourisme intelligent, Baidu s’est rapprochée de InterContinental Hotel Group pour équiper 100 suites de 40 établissements du britannique en Chine.

Les hôtes pourront demander à l’assistant intelligent (commande vocale) des informations basiques comme le temps de trajet entre l’hôtel et l’aéroport, des services en chambre mais aussi régler la température, la climatisation, l’éclairage, les rideaux...

L’agence de voyage Ctrip s’est de son côté rapprochée de plusieurs groupes hôteliers, dont AccorHotels, Meliá et Radisson, pour leur donner un meilleur accès aux clientèles chinoises. AccorHotels avait notamment scellé son partenariat avec Ctip atour de quatre piliers : le renforcement de la visibilité des hôtels AccorHotels certifiés par Ctrip, la création d’un « Flagship store » pour AccorHotels, le développement en commun de programmes de fidélité et la coopération en matière de technologies de l’information.

Avances technologiques des chinois dans un contexte de méfiance

En matière d’avancées technologiques, les hôteliers européens doivent travailler avec les entreprises américaines telles que les GAFA ainsi que les entreprises chinoises portées par la volonté politique de l’état de devenir un incontournable de l’Intelligence Artificielle. Si les compagnies outre-Atlantique ont annoncé se conformer à la règlementation de protection de données européenne (RGPD), les 800 millions d'internautes chinois ne disposent d’aucune protection en la matière.

Intelligence Artificielle : Les hôteliers européens en retard par rapport aux chinois et américains ?

Si le partenariat entre Ctrip et Baidu permettra de mieux étudier les comportements touristiques et d’innover, il arrive dans un contexte de méfiance quant aux entreprises technologiques chinoises, soupçonnées par certains pays d’avoir des liens avec leurs services de renseignements. L'année dernière, l'Australie et les États-Unis ont à ce propos interdit à la firme chinoise Huawei de participer au déploiement de la 5G sur leurs territoires.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?