Accéder au contenu principal

Tendances

Septembre 2019 : la rentrée réussit surtout aux hôteliers régionaux en France

L’hôtellerie française ralentit encore un peu pour ce mois de rentrée scolaire. Paris et l’Île-de-France plongent d’autant plus que pendant les vacances d’été et tirent les performances vers le bas. La Province maintient tant qu’elle peut ses résultats pour une évolution nationale neutre.

Des résultats très proches de ceux du mois d’août se révèlent en septembre, à une différence près : les chiffres ont encore baissé. En effet un tableau assombri se dresse du secteur hôtelier français ce mois-ci. Seulement +0,3 point d’occupation supplémentaire, pour un taux d’occupation qui passe à 77,7% ; un prix moyen qui compense ce manque de clients dans les hôtels en se réhaussant à hauteur de +2,7% (PM de 108,10 €HT) pour conduire à un RevPAR artificiellement en hausse de +3,1%, qui s’établit ainsi à 84,00 €HT. En effet tous les prix augmentent partout en France, à l’exception du haut de gamme à Paris et du milieu de gamme en Île-de-France (hors Paris).

Le cœur économique de la France tombe dans le négatif ce mois-ci. La capitale perd -0,4 point d’occupation (pour un TO de 88,6%) et sa région -1,7 pt (TO de 81,5%). L’occupation du parc des deux combinés chute à 84,6%, en recul de -1,2 pt. A Paris, c’est l’hôtellerie économique qui fait surtout défaut, avec une chute de TO de -2,7 pts. En réalité c’est aussi le segment qui démontrait la meilleure performance à la même période l’an dernier, en septembre 2018. Autrement dit, il ne fait que s’aligner sur les résultats du marché en passant de 91,2% à 88,5% en septembre 2019, résultat qui est à 0,1 pt près au même niveau que la moyenne parisienne (88,6%). Il est intéressant de noter que c’est aussi le segment qui réhausse le plus son prix moyen (+5,4%, soit 117,70 €HT), si bien que son RevPAR connait la plus belle croissance de Paris : +2,2%, soit 104,20 €HT. De l’autre côté le milieu de gamme augmente son RevPAR que de +0,7% (152,90 €HT) et le haut de gamme baisse même ses prix de -0,2% (311,30 €HT) si bien que son RevPAR recule de -0,7% (274,90 €HT).

Dans le reste de l’Île-de-France (hors Paris) c’est le moyen de gamme qui perd en premier des parts de marché, avec un TO en recul de -2,9 pts. A la différence de l’éco à Paris, le moyen de gamme en IDF passe en dessous de la moyenne régionale par rapport aux autres segments : un TO de 78,9%, face à 81,5% pour toute l’hôtellerie d’Île-de-France. Comme évoqué auparavant, le dit-segment n’augmente même pas son prix moyen, qui chute à 115,50 €HT (-0,3%) conduisant à un RevPAR dans le rouge (-3,9%, soit 91,20 €HT). Les segments d’entrée de gamme, à défaut de maintenir leur niveau de clientèle, réussissent à maintenir leur RevPAR à la hausse grâce à une augmentation des tarifs, notamment pour le super-éco : +5,6% (58,00 €HT), pour un RevPAR en progression de +4,0% (47,50 €HT). Le haut de gamme démontre encore un autre cas de figure en région IDF. Il est le seul segment qui parvient à gagner de la clientèle, avec +0,5 pt d’occupation pour atteindre un TO de 86,0%, qui continue ainsi de dépasser largement la moyenne régionale (81,5%).

Enfin le ciel est bien plus dégagé dans les autres régions de France. Le TO est en croissance de +1 point pour arriver à 74,3%, rattrapant progressivement la région francilienne (84,6%). Les prix connaissent une belle progression (+4,9%) dont la moyenne se fixe à 87,30 €HT. Quant au RevPAR, il augmente à une vitesse de +6,3% pour atteindre 64,80 €HT. Tous les segments croissent, et plus les prestations sont élevées, meilleures sont les performances. Ainsi le haut de gamme gagne +2,2 points d’occupation, affichant à la fois la meilleure progression et le meilleur TO de tous : 79,7%, face à 76,0% pour le milieu de gamme (+1,8 pt), 74,4% pour l’éco (+0,4 pt) et 71,0% pour le super-éco (+0,6 pt). Côté prix moyen, la dynamique est à peu près identique. Arrive en premier le haut du panier qui augmente de +9,3% pour atteindre une moyenne de 215,70 €HT, puis ensuite le milieu à une vitesse de +2,9% pour 101,40 €HT, l’éco à +2,4% pour 69,50 €HT et le super-éco à +3,2% pour 46,50 €HT. Même schémas de croissance pour le RevPAR, avec le record de croissance de tout le panel national battu par le haut de gamme à hauteur de +12,4% pour arriver à 171,90 €HT.

Les régions métropolitaines de France ont été largement soutenues par plusieurs villes qui ont tiré les résultats très largement à la hausse, telle que Cannes (TO +8,7 pts), Nice (+4,9 pts), Nantes (+4,2 pts), Marseille (+2,9 pts) ou encore Bordeaux (+2,8 pts). L’avancée spectaculaire de Cannes peut s’expliquer à la fois par la fin de la saison estivale, qui se termine en septembre grâce à des conditions météorologiques clémentes, mais aussi par l’organisation de deux évènements se déroulant dans les deux dernières semaines du mois : le Yachting Festival de Cannes et les Régates Royales Cannes.

Tout d’abord le Yachting Festival de Cannes s’est déroulé cette année du 12 au 17 septembre 2019. Il a rassemblé 54 000 visiteurs et 611 exposants. Les Régates Royales Cannes, consistant en une série de courses organisées du 21 au 29 septembre par le Yacht Club de Cannes et faisant concourir 150 voiliers, a accueilli un public spectateur de 45 000 personnes. Ainsi sur les 12 791 chambres d’hôtels de chaînes intégrées que compte Nice, 76,68% d’entre elles ont été occupées sur la période du 12 au 30 septembre, résultat en croissance de +8,12 points. La plus belle progression du mois dans l’agglomération de Cannes-Antibes est rencontrée pendant les Régates Royales Cannes, à savoir le lundi 23 septembre, jour où le TO croit de +21,73 pts et le PM de +20,35% si bien que le RevPAR est propulsé de +63,98% pour atteindre 157,90 €HT. Les fins de semaines hors évènement connaissent également un véritable succès, où les vacanciers sont venus profiter des derniers rayons de soleil de la saison, et ceci à moindres coûts puisque le prix moyen passe de 352,50 €HT en août à 245,40 €HT en septembre de cette année.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?