Accéder au contenu principal

Analyses

Peu d'éclosions aux Pays-Bas en 2017

La Haye, Utrecht et Eindhoven, les trois plus petites agglomérations bataves étudiées, ont enregistré une faible hausse de leurs parcs de chaînes au cours de l’année 2017 mais les plus fortes hausses de performances.

La Haye

Ville de la royauté mais aussi d’institutions et d’organisations internationales, La Haye est très connue pour abriter la cour pénale internationale, la cour internationale de Justice et Europol. Elle accueille également des sièges sociaux de grands groupes du pays, tels que Royal Dutch Shell, Royal KPN (télécom) ou Royal TNT Post. L’aéroport a vu transiter environ 1,8 millions de passagers en 2017 et est rattaché à Rotterdam.

L’offre de chaîne de la Haye continue de stagner en 2017, avec seulement 11 chambres supplémentaires, et les performances affichent de nouveau une forte hausse (+12,3% de RevPAR) après une tendance à la baisse depuis 2015. La croissance du RevPAR est soutenue à la fois par la hausse du prix moyen (+5,6%, 1 point au dessus de la moyenne nationale) et par le taux d’occupation qui augmente lui aussi plus fortement qu’à l’échelle du pays (+4,5 points contre 3,8) et se rapporche du seuil de 75%

Utrecht

L’une des plus anciennes villes des Pays-Bas, Utrecht est la quatrième du pays en termes de population, et se situe à proximité du centre géographique du pays.

La ville d’Utrecht comptabilise au 1er janvier 2018 une offre de chaînes intégrées de 1 045 chambres, un niveau presque inchangé par rapport à 2017.

La croissance déjà observée les 3 dernières années s’est confirmée en 2017. Le RevPAR réalise une poussée de 10,3% à 86,7€, alimentée par une flambée des prix (+7,3% à 107,8€) et une hausse significative de la fréquentation (taux d’occupation en hausse de 2,2 points à 80,5%).

Eindhoven

L’agglomération d’Eindhoven profite d’une situation géographique à proximité des autres métropoles néerlandaises et européennes, et de l’accueil des entreprises expertes en haute technologie. Eindhoven dispose du deuxième aéroport du pays derrière Amsterdam et devant Rotterdam ; son trafic connait une forte croissance depuis l’ouverture du second terminal en juin 2013. Le nombre de passagers a atteint environ 5 millions en 2017, après une augmentation de 6,3% en 2016 et +9,3% en 2015. En 2012, l’aéroport accueillait seulement 3 millions de passagers par an.

L’offre intégrée de la ville gagne 132 chambres, ce qui correspond à une augmentation de 6,8% du parc. La hausse de la fréquentation (taux d’occupation de 62,3% en hausse de 2,6 points) porte le RevPAR à 5% d’augmentation, alors que le prix moyen stagne (+0,5%, à 82,1€ TTC). Malgré la bonne tendance de cette année, tant le taux d’occupation que le prix moyen demeurent à un niveau bas.

Une hausse des performances dans ces trois villes malgré la stagnation de leur parc indique une augmentation de leur attractivité qui n’a pas encore été répercutée sur le développement de l’offre. Les récentes mesures prises par le gouvernement d’Amsterdam pour réduire l’afflux touristique pourraient rediriger les flux de visiteurs vers les autres villes des Pays-Bas, et les acteurs locaux pourront alors se développer.

Retrouvez plus d’informations ainsi que des analyses détaillées de l’offre et des performances par gamme de l’hôtellerie batave dans l’European Hospitality Report 2018, disponible sur notre store.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?