Accéder au contenu principal

Analyses

Nuit de la St-Sylvestre : performances des grandes villes européennes

2017 s’est terminée en beauté pour de nombreuses villes européennes qui ont accueilli des touristes venus de toutes parts pour célébrer le passage à la nouvelle année.

La période du nouvel an a particulièrement été à l’avantage de Vienne, Amsterdam et Paris. Sur la période étudiée, du 29/12/2017 au 02/01/2018, toutes trois sont au-dessus du lot en termes de taux d’occupation parmi 8 villes européennes observées (Amsterdam, Athènes, Barcelone, Berlin, Bruxelles, Madrid, Paris et Vienne).

Lors du passage à la nouvelle année, 4 villes ont même brillé en ayant un taux d’occupation au-delà de 90% le 31 décembre au soir. Il s’agit de Vienne (97,5%), Amsterdam (96,1%), Paris (94,2%) et Bruxelles (93,1%).

Destination hivernale, Vienne a séduit les touristes par son feu d’artifice admiré depuis l’Hôtel de Ville, ses marchés de Noël et ses nombreux concerts. Sur la période du 29/12/2017 au 02/01/2018, Vienne atteint un taux d’occupation de 89,1% soit 2,6 points de plus que l’année d’avant. La nuit de la Saint-Sylvestre, l’indicateur atteint même 97,5%, soit 0,3 point de plus qu’en 2015. Vienne reste particulièrement attractive auprès des touristes et connaît une stabilité dans l’évolution de son RevPar lors de la nuit du 31/01/2016 à 2017, atteignant cette année 217,0 euros.

Même si Amsterdam présente de bons indicateurs cette année, son taux d’occupation sur la période est en légère baisse : il était de 87,5% en 2015, puis de 85,3% en 2016 pour arriver à 82,3% en 2017. Ceci est également le cas lors du 31 décembre où la ville perd 2,2 points entre 2016 et 2017. Les touristes ont pu tout de même apprécier la convivialité des grandes places de la ville où les gens se réunissent pour fêter ensemble la nouvelle année ainsi qu’un feu d’artifice et une soirée en musique. Le RevPar a également peu bougé : -1,3% atteignant 224,8 euros le jour J de 2016 à 2017.

A noter également que Vienne et Amsterdam comptent parmi les villes sachant le mieux garder ses touristes une fois la Bonne Année souhaitée.

Sans feu d’artifice mais offrant un spectacle son et lumière projeté sur l’Arc de Triomphe, Paris a enregistré sur la période un taux d’occupation de 78,2% qui contraste avec la fréquentation morose de fin 2015 due aux événements terroristes de novembre. Sur le même indicateur, le 31/12, la capitale française bondit de 13,8 points entre 2015 et 2016 et de 7,8 points de 2016 à 2017. C’est essentiellement ces bons résultats qui permettent au RevPar d’évoluer de 17,5% au jour J sur 2015-2016 et 18,8% sur 2016-2017, atteignant 202,1 euros à la Saint-Sylvestre 2017.

La ville de Bruxelles parvient à sortir également des épisodes terroristes avec 93,1% au taux d’occupation le 31/12/2017 et une forte progression du RevPar de 36,5% entre 2015-2016 et 20,5% entre 2016-2017 au dernier jour de l’année. La capitale belge proposait notamment un feu d’artifice à la Grand Place et un festival de musique alternative réunissant près de 10 000 réveillonneurs.

En difficulté suite aux tensions politiques, Barcelone affiche une triste mine avec 61,0% sur la période et 74,5% au jour J. La ville voit son RevPar baisser de 20,7% du 31/12/2016 au 31/12/2017. Madrid enregistre un taux d’occupation légèrement plus élevé, à hauteur de 68,8% sur la période et 75,6% au jour J. Elle capte ainsi une partie des touristes évitant Barcelone et affiche un RevPar en nette évolution depuis 2015 lors de la Saint-Sylvestre.

Berlin présente également des résultats timides en fin d’année : un taux d’occupation ainsi qu’un RevPar en baisse au jour J.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?