Accéder au contenu principal

Tendances

Novembre 2020: l'hôtellerie française de nouveau mal en point

Après les vacances de la Toussaint et la fin du mois d'Octobre marquée par l'annonce du second confinement, le mois de Novembre semblait déjà condamné. Cela n'a pas manqué : le niveau d'activité enregistré le mois dernier est retombé au plus bas depuis Mai, le chiffre d'affaires reculant de 82%.

Sur l'ensemble du pays, compte tenu de l'arrêt des déplacements, le taux d'occupation chute de 47,5 points à 18,3% du total des chambres construites, contre 65,7% en 2019. En parallèle, le prix moyen perd 35,3% (à 59,2€ HT) par rapport à 2019 (91,5€ HT). Cette diminution fait ainsi sombrer le RevPAR de 82% (10,8€ HT), soit un niveau six fois plus faible qu'en 2019 à la même période (60,1€ HT).

Les segments haut et moyen de gamme demeurent toujours les plus affectés par cette rechute, puisque leur taux d'occupation diminuent de respectivement 65,5 points (5%) et 53,8 points (12,8%). Couplé à un recul du prix moyen de respectivement 24,5% (141,1 € HT) et 23,8% (80,7€ HT); le RevPAR s'effondre de 94,6% pour le haut de gamme (7,1€ HT) et de 85,4% pour le moyen de gamme (10,3€ HT). Dans une "moindre" mesure, le taux d'occupation des segments économique et super-économique baisse de respectivement 45,8 points (19,4%) et 33,6 points (29,4%), et leur prix moyen perd respectivement 17,8% (58,9€ HT) et 11,1% (42,1€ HT). Le RevPAR recule donc de 75,6% pour le segment économique (11,6€ HT) et 58,5% pour le segment super-économique (12,4€ HT).

 

Au niveau des territoires, Paris reste dans l'oeil du cyclone, avec un taux d'occupation de seulement 7,9% (-75,1 points), un prix moyen de 93,3€ HT (-40,6%), et un RevPAR amoindri à 7,4€ HT (-94,3%). L'Ile-de-France subit le même sort, puisque le taux d'occupation de la région est réduit à 21,5% (-50,5 points), le prix moyen recule à 57,4€ HT (-33,1%) et le RevPAR atteint 12,3€ HT (-80%). La province se montre, quant à elle, un peu plus résiliente par, avec un taux d'occupation de 19,8% (-40,3 points), un prix moyen de 56,7€ HT (-22,7%) et donc un RevPAR à 11,2€ HT (-74,6%). 

Novembre démontre une nouvelle fois l'impact dévastateur des mesures sanitaires sur le secteur de l'hôtellerie, qui subit de plein fouet cette nouvelle vague alors qu'il ne s'était pas encore remis de la première. L'alarme est sonnée, et la fin d'année s'annonce rude, avec l'annonce de la fermeture des remontées mécaniques et des restaurants dans les stations de ski. Les destinations saisonnières ne pourront donc pas compter sur les vacances de Noël pour rattraper l'impact de la crise, et la reprise pour le secteur se voit à nouveau reportée.

 

Tendances France Novembre 2020Infogram

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?