Accéder au contenu principal

Tendances

Mai 2019 : Joli mois pour les hôteliers européens

+4,3% de RevPAR au mensuel toutes catégories confondues. Pour le premier mois de l’année, le RevPAR progresse de plus de 4%.

La plus forte progression de TO revient au segment moyen de gamme avec +1,5 point ce sont également les hôteliers de ce segment qui signent la meilleure progression de RevPAR +5,2% (70,4€HT).  Vient ensuite le haut de gamme à +1,4 point de TO et un RevPAR à +5,0% soit 114,4 € HT. Le segment économique, voit son TO progresser de 1,3 point pour atteindre un RevPAR à 55,9€ HT (+3,5%). Petite régression sur le remplissage des hôtels super économique qui perdent 0,9 point de TO. Ce sont eux qui augmentent le plus les prix moyens (+3,4%) pour maintenir un RevPAR à +2,0% (34,40€HT).

Au year to date la tendance est également positive avec un RevPAR à +2,4% (64,30€ HT) et un TO en légère progression de +0,4 point (68,6%).

Une croissance de RevPAR à deux chiffres pour quatre destinations européennes

Après un mois d’avril bien terne, la Belgique arrive en tête des progressions de performances pour mai 2019 affichant un RevPAR en progression de +17,8% (89,3€ HT) tiré par une hausse des prix de +15,5% (114,5€ HT) et un TO qui progresse de +1,5 point. La période des élections européennes a drainé de nombreux voyageurs MICE à Bruxelles boostant le RevPAR de +24,2%, les prix ayant grimpé de 20,6%. C’est donc sans surprise le segment haut de gamme qui performe le plus à +21,7% de RevPAR.

Bonne deuxième, l’Allemagne affiche la meilleure progression de TO à +6,0 points, les hôteliers ont ainsi fait progresser les prix moyens de +5,9% pour un RevPAR à +15,0%. Le salon biennal Ligna à Hanovre s’est tenu du 27 au 31 mai. Résultat, des prix moyens à +35,7%, un TO à +11,6 points et un RevPAR à +61,1% pour la ville. Agenda d’évènements également chargé à Stuttgart et Francfort. La première, voit son RevPAR à + 40,5% avec un TO à +11,7 points, la deuxième progresse au RevPAR de +36,0% porté par une montée des prix de +24,5%. Tous les segments bénéficient de ce mois riche en évènements que ce soit au niveau de la progression des prix ou de l’occupation.

Habituée à la tête de classement, l’Autriche arrive en 3ème position avec un RevPAR à +14,7% tiré par un TO à +4,6 points et une montée de 8,5% des prix moyens.

Après un timide début d’année, la Hongrie rebondit à +12,4% de RevPAR, les prix ayant progressé de +12,1% et le TO stagné à +0,2 point.

Le milieu de tableau poste des performances disparates

+9,5% de RevPAR (75,5€ HT),  un TO à +2 points (76,6%) pour l’Espagne et un PM en croissance de +6,7% (98,6€). La Feria de Séville qui se tenait du 5 au 12 mai a fait grimper les prix moyens de +31,1% entrainant une hausse de RevPAR de +29,2% malgré un TO en baisse de -1,2 point. Le concert de Bob Dylan à Valence le 7 mai pourrait expliquer les belles performances de la destinations qui termine mai à +21,4% de RevPAR et un TO à +3,3 points. Madrid n’est pas en reste avec +19% de RevPAR tiré par des prix moyens en hausse de +16,7% et un TO à +1,5 point.

La Pologne progresse de +7,2% au RevPAR (54,1€HT) avec la deuxième progression de TO en mai à +4,7 points. Les prix ne bougent pas à +0,7%. Le Luxembourg progresse également de +7,2% de RevPAR (115,7€HT) avec un TO à +2,6 points et des prix moyens en hausse de 3,8%.

Ce sont les prix en hausse de +7,1% qui permettent à la République Tchèque de progresser de +5,3% au RevPAR, le TO est en baisse de -1,3 point.

Même scénario pour la Grèce dont la monté des prix moyens +7,2% maintient la progression de RevPAR à +2,9% (81,7€HT), bien que le TO baisse de -3,2 points.

Autre son de cloche pour le Portugal dont le TO progresse d’1,3 point avec un maintient des prix à +0,7% entrainant un RevPAR de +2,3% (85,1€HT)

Certains frémissent

-0,1% de RevPAR (83,7£HT) avec un TO en baisse de -0,5 point pour le Royaume-Uni malgré des prix stables à +0,5%. Seul le haut de gamme maintient un RevPAR positif avec un hausse des prix de +1,1%.

En France également, le RevPAR est à -0,1% (67,3€ HT) avec un TO à -1,2 point et des PM maintenus à +1,6%.

Les Pays-Bas passent au rouge également le TO baisse de -1,9 point avec des prix maintenus à +0,3% pour un RevPAR à -2 ,0% (106,7€ HT).

D’autres dévissent

En Lettonie le TO baisse de 3,3 points entrainant une baisse de RevPAR de -3 ,0% (56€ HT) malgré un maintient des prix moyens à +1,1%.

L’Italie bonne dernière du panel perd -10,3% de RevPAR (85,2€HT). Les hôteliers ont revu leurs prix à la baisse -8,8% alors que le TO a perdu -1,3 point. Seul le segment haut de gamme reste dans le vert les prix étant maintenus en hausse de +5,9%.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?