Accéder au contenu principal

Analyses

La Red Army au rendez-vous à Bordeaux

Dernière équipe française encore qualifiée en Coupe d’Europe de rugby, le Racing 92 a affronté les Irlandais du Munster en demi-finale de Champions Cup, ce dimanche 22 avril au stade Chaban-Delmas à Bordeaux. Hospitality ON dresse un bilan des retombées de cet événement sportif sur le secteur hôtelier.

Dimanche, ils n’étaient pas 50 000. Mais deux ans après l'incroyable fête proposée par les supporters irlandais lors de l'Euro de football, la Red Army était de retour. En 2013 et 2014, ils étaient près de 7 000 fans à Montpellier puis à Marseille pour soutenir leur équipe lors de deux demi-finales de Champions Cup contre Clermont et Toulon. Cette année, le stade était partagé en deux couleurs : le bleu du Racing et le rouge du Munster. Une demi-finale qui s’est joué devant plus de 24 500 personnes.

Globalement, les indicateurs illustrent le rayonnement et l’attrait de cette compétition avec une total du taux d’occupation à + 6,3 points, un prix moyen à 18,7% et un RevPAR à 28,9%. Rappelons que les grèves des transports qui ralentissent la France ne sont pas sans conséquences sur les événements situés en province. Les agglomérations ont davantage souffert des premiers épisodes de grève SNCF, notamment Bordeaux qui apparait fortement impactée avec un recul de fréquentation de près de 10 points supplémentaires.

En outre, l’évolution journalière des taux d’occupation illustre une croissance + 11,6 points dans la nuit du samedi 21/04 au dimanche 22/04, liée à l’arrivée de nombreux supporters irlandais à la veille du match. Le taux d’occupation affiche également une augmentation de + 15,9 points dans la nuit du dimanche 22/04 au lundi 23/04 malgré une fin de partie à 18h15. A noter que Bordeaux rencontrait le Paris St Germain à guichet fermé (40 000 spectateurs) au stade de Matmut Atlantique, mais la question reste en suspens quant aux déplacements des supporters parisiens.

Le match des publics a été gagné par la fameuse Red Army, qui devait honorer un contingent de 5 000 places accordé par l’EPCR à chacun des deux clubs, d’autant que la compagnie irlandaise Aer Lingus avait pris le soin d’ajouter des rotations supplémentaires vers Bordeaux. Le Racing 92 n’ayant pas pu faire face au Munster à « domicile » et les vols permanents entre Dublin et Bordeaux ont certainement fait pencher la balance en termes de spectateurs. En effet, les supporters franciliens n’étaient que 2 000 à avoir effectué le déplacement depuis les Hauts de Seine et le reste de la région parisienne.

Néanmoins, cet afflux de la clientèle irlandaise est une bonne nouvelle pour la capitale de la région Aquitaine. Les supporters étrangers ont été nombreux à profiter du match pour passer le week-end à Bordeaux. Au cumul de ces trois journées, la fréquentation affiche +28,9% du RevPAR avec une augmentation du prix moyen total de 18,7% à 119,87€. Par conséquent, la nuit du 21/04 au 22/04 est marquée par une évolution inéluctable du tarif hôtelier avec +26,9%, soit 116,19 contre 91,53 l’année précédente et du RevPAR avec +46%, soit 102,86 contre 70,43 en 2017.

Malgré des irlandais qualifiés comme « l’un des meilleurs publics d’Europe », le Racing 92 a frappé fort d'entrée avec un essai au bout de cinq minutes par Teddy Thomas. Grâce à une première mi-temps parfaite, le club francilien s’impose (27-22) et retrouvera une autre équipe irlandaise en finale, le Leinster.

De quoi laisser présager une belle finale à guichet fermé (48 000 billets), le 12 mai, au stade de San Mamés à Bilbao. Pour plus d'information concernant l'évolution de la demande en région Nouvelle-Aquitaine, consultez nos prévisions hôtelières.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?