Accéder au contenu principal

Tendances

Juillet 2019 : pas de surchauffe pour les hôteliers européens

Les hôteliers européens ont maintenu leur fréquentation et leurs revenus durant ce premier mois de haute saison. Pas de croissance à deux chiffres à une exception près et les destinations balnéaires progressent à une autre exception près. A l'heure où certaines destinations européennes crient au surtourisme, les données reflètent une réalité contrastée.

+2,1 points de taux d'occupation entre juillet 2016 et juillet 2017, +0,9 point en 2018 et +0,7 point en 2019 en Europe au global, la tendance reste donc positive. Les hôteliers ont maintenu leurs prix moyens à +1% entraînant une progression de RevPAR de +2% (79,80 €HT). C'est le segment super économique qui affiche les meilleures progressions avec +1,1 point de TO (75,3%), +2,2% pour le prix moyen pour un RevPAR à +3,8% (38,80 €HT). L'économique voit sa fréquentation augmenter de 0,9 point (78,3%), avec des prix augmentés de +0,3% qui font progresser le RevPAR de +2,5% (56,50 €HT). Le moyen de gamme progresse de +2,1% au RevPAR (74,20 €HT) avec une augmentation de TO de +0,5 point (78,8%) et des prix relativement stables à +1,4%. Quant au haut de gamme, il affiche le meilleur remplissage 80,3% (+0,6 point) avec des prix maintenus à +0,7% (150,70 €HT) pour un RevPAR à +1,4% (121,10 €HT).

Au year to date, le RevPAR progresse de +3,1% (69,80 €HT), c'est encore une fois le segment super économique qui progresse le plus avec +3,8% de RevPAR depuis janvier 2019 (33,70 €HT), le plus fort remplissage étant sur le segment haut de gamme avec 73,2% bien que le segment économique affiche la meilleure progression avec +0,8 point (72,6%).

Tourisme d'affaire et de loisirs se sont conjugués pour permettre aux hôteliers luxembourgeois d'augmenter significativement leurs prix moyens à +16,6% (134,20 €HT), seule progression à deux chiffres du panel malgré un TO en baisse de -1.8 point par rapport à juillet 2018 (79,2%). La Pologne redresse la barre avec la plus forte progression de TO du panel grâce à +2,4 points supplémentaires (76,1%), des prix en hausse de +6% pour en RevPAR qui augmente de +9,6% (50,60 €HT). L'Autriche ferme la marche de ce trio de tête affichant la deuxième progression de TO du panel +2,2 points, les prix moyens ont été maintenus à la hausse de +5,5% pour un RevPAR à +8,4% (76,40 €HT).

Le mois de la Fête Nationale de Belgique, qui s'est tenue le 21 juillet, a été bénéfique pour les hôteliers du plat pays : +6,7% de RevPAR (74,50 €HT) grâce à des prix en hausse de +5,6% et un TO en légère progression de +0,8 point. Les taux d'occupation de la destination sont dans le vert depuis le début de l'année. Bruxelles et Gand tirent les performances de juillet 2019 vers le haut alors que Liège et Anvers affichent une baisse de TO et de PM.

Première destination touristique estivale du panel, l'Italie termine le mois de juillet avec une progression de +5,8% de RevPAR (95,90 €HT). Le TO résiste à +0,9 point, c'est le segment économique qui performe le mieux +3,6 points. Toutes les destinations sont dans le vert sur tous les indicateurs. Seules Rome affiche un TO en baisse de -1 point.

Le Portugal bénéficie également de ce mois de haute saison avec la troisième progression de TO du panel +2 points (84,7%), assortie d'une hausse des prix de +1,1% pour un RevPAR en augmentation de +3,5% (82,00 €HT). Le haut de gamme affiche une progression de TO de +5 points avec des prix moyens stables à -0.1% (139,10 €HT).

L'Espagne, troisième destination balnéaire du panel, affiche une progression de RevPAR de +2,0% avec un TO à +1,3 point et des prix moyens stabilisés à +0,3%. Economique et haut de gamme affichent les meilleures performances avec respectivement +3,7% et +3,3% de RevPAR. Seules Séville et Malaga ont perdues en TO (-2,1 et -3,0 points).

La France reste dans le vert à +2% de RevPAR (76,90 €HT) maintenus par un TO stable à +0,3 point et des prix moyens à +1,6% (110,60 €HT).

L'Allemagne et la Hongrie affichent chacune une progression de RevPAR de +1,8%. Pour l'une, c'est la progression de fréquentation à +1,2 point (74,7%) (bien que Berlin, Francfort, Hambourg et Munich perdent en fréquentation), favorisée par une stabilité des prix à +0,1% qui tire le RevPAR vers le haut à 63,70 €HT. Les hôteliers hongrois en revanche ont dû agir sur les prix moyens qui sont en hausse de +2,8% (84,80 €HT), le TO étant en baisse de -0,8 point.

Dernière progression positive du panel, le Royaume-Uni avec un RevPAR +0,4% (97 £HT), des prix moyens +0,1% (11 £HT) et un TO +0,3 point (87,3%) stables. Le segment économique progresse en TO de +2,4 points, les hôteliers ont légèrement tiré leurs prix moyens vers le bas -1,3%. Moyen et haut de gamme perdent en fréquentation, mais maintiennent des prix leur permettant d'atteindre un RevPAR légèrement positif.

Des performances contrastées en queue de peloton

La Grèce voit son TO en baisse de -2,2 points, il se maintient toutefois à 86,3%, juste derrière le Royaume-Uni. Les prix moyens sont en hausse de +2% (136,20 €HT) et dominent le panel. Au final le RevPAR perd -0,6% à 117,50 €HT et demeure le plus élevé des destinations européennes étudiées.

La Lettonie affiche les plus mauvaises performances d'occupation à -5 points, les hôteliers affichent toutefois un TO moyen de 82,9%. Les prix moyens sont en hausse de +4,3% pour un RevPAR en baisse de -1,6% (65,90 €HT).

La République Tchèque voit son TO baisser de -0,4 point (77,4%), et ce malgré une baisse des prix de -1,2%, le RevPAR perd -1,7% pour atteindre 54,10 €HT.

Les Pays-Bas arrivent derniers de ce panel aux performances pleines de contradictions. C'est en effet avec un TO en légère hausse +0,6 point (84,9%) que le RevPAR perd -4,0% (97,20 €HT). Les prix moyens ont en effet été tirés vers le bas, à un rythme de -4,6%, pour atteindre 114,60 €HT.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?