Accéder au contenu principal

Enquêtes

[Infographie] Quelles agglomérations françaises ont le mieux performé en 2018 ?

Sur le territoire national, 2018 repart à la chasse aux performances avec une hausse de prix de près de 5% permettant au RevPAR de franchir pour la première fois la barre des 60€. Qu’en est il des résultats par agglomération ?

A l’échelle nationale, les résultats sont positifs pour hôteliers français cette année avec pour la première fois, le RevPAR qui dépasse la barre des 60€. En termes d'occupation, si les établissements haut de gamme ont vu leur TO progresser grâce notamment au retour de la clientèle internationale, les hôtels du segment super-économique fréquentés principalement par une clientèle domestique affichent une fréquentation stable par rapport à 2017. De leur côté, les prix moyens augmentent de manière homogène sur l’ensemble des segments.

Les données indiquées ci-dessous sont les Year to date – 11/2018, c’est-à-dire les performances depuis le début de l’année jusqu’à novembre comparées à la même période de l’année précédente. Les prix et RevPAR sont en Euros hors taxes.

Paris

L’agglomération parisienne gagne +3,6 points en TO qui se fixe à 78,4%. Le retour des clientèles internationales, l’organisation d’événements à grande ampleur comme la Ryder Cup, le Mondial de l’Auto ainsi que les Gay Games ont permis aux hôteliers de faire grimper leur prix (+7,8%). Le RevPAR de la capitale s’approche de la barre des 100 euros en bondissant de +13,0% ce qui constitue la plus forte hausse entre toutes les agglomérations françaises.

Rennes

Depuis l’arrivée du TGV, Rennes développe son offre adressée aux clientèles d’affaires et propose un nouveau centre des Congrès (Le Couvent des Jacobins), tout en gagnant en attractivité auprès des vacanciers estivaux. Le TO grimpe de +2,4 points pour se fixer à 67,6% et c’est la hausse des prix (+6,6%) qui a poussé le RevPAR à réaliser +10,5%.  A 48,2 €, il est certes à des niveaux inférieurs à celui d’autres villes, mais indique un certain potentiel pour les prochaines années.

Nice

Avec un RevPAR à 104,8€ (+5,2%), parmi les plus hauts de France, les hôteliers niçois auront bénéficié de l’attractivité de la ville en hausse auprès des clientèles étrangères poussant les prix à la hausse (+3,5%). Ainsi l’aéroport de Nice accueille désormais un trafic international deux fois plus important (en hausse de +4,7%) que le domestique (+2,6%) ; la plus forte progression venant du Moyen Orient (+ 33 %) via le développement des offres de Emirates et Qatar Airways.

Nantes

La cité des ducs travaille son attractivité auprès des entreprises du numérique à travers des événements comme la Nantes Digital Week et Web2day. Malgré une fréquentation qui stagne (0,8 point) les hôteliers voient leur RevPAR grimper de 7,3% poussé par la hausse des prix (+5,9%).

Vanguélis Panayotis, Président de MKG Consulting et OlaKala, analyse les résultats de l’année : « Belle performance nationale pour les hôteliers en 2018. La France est coupée en deux avec d’un côté la dynamique des grandes métropoles et de l’autre celle de la province. L’année 2019 s’annonce également sous un jour positif. Le premier trimestre sera certainement marqué par l’impact des évènements récents toutefois on peut s’attendre à une nouvelle croissance des indicateurs de performance. Elle sera certainement inférieure à 2018 qui a été une année de rattrapage. »

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?