Accéder au contenu principal

Analyses

[Heatmap] Le développement de l'offre des 5 principaux marchés en Europe

En Europe, le parc des chaînes hôtelières intégrées continue de se développer avec un total de plus de 2 millions de chambres. Les cinq principaux marchés en Europe accusent un développement de tous leurs segments, excepté la France dont la baisse efface le record établi l’année précédente, une performance qui avait permis au parc hôtelier français de franchir le seuil d’avant crise.

Retrouvez l’ensemble de nos analyses pour l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni, les performances par gamme et l’offre détaillée sur notre store.

 

La bonne dynamique économique et la hausse actuelle de la consommation des ménages sont d'autres moteurs clés de la croissance de la demande d’hébergement en Allemagne. Depuis plusieurs années, l’augmentation des arrivées internationales constitue un moteur de croissance pour le marché hôtelier allemand, notamment dans les grandes villes. Les séjours urbains se concentrent principalement à Berlin, Munich, Francfort, Hambourg et Cologne.

Au 1er janvier 2018, l’Allemagne compte près de 840 000 chambres et atteint ainsi un nouveau record historique, grâce à une croissance nette de près de 20 000 clés sur l’année passée. Cette croissance de l’offre globale s’effectue principalement par la poursuite de l’augmentation du parc de chaînes intégrées, mais aussi une croissance du parc des indépendants qui s’étaient stabilisés l’année précédente.

 

Le nombre d’arrivées de touristes étrangers en hébergement marchand continue de croître. L’Espagne a bénéficié ces dernières années des dynamiques structurelles de la demande mais aussi des craintes liées aux instabilités politiques de ses principales concurrentes.

Au 1er janvier 2018, l’offre des chaînes intégrées en Espagne atteint plus de 416 000 chambres. Le taux de pénétration des chaînes, à 65,6% en 2018 est élevé relativement aux standards européens, même si cela repose en bonne part sur une offre de chaînes régionales implantées dans un petit nombre de destinations resorts, plus que sur une offre de chaînes internationales en milieu urbain.

 

La France reste la première destination touristique mondiale, avec plus de 82,6 millions d’arrivées internationales en 2016. La clientèle domestique est dominante dans les nuitées hôtelières, avec près des deux tiers du total à l’échelle du pays, même si le poids des clientèles internationales augmente fortement depuis plusieurs années, 2016 ayant été une exception.

Au 1er janvier 2018, le parc hôtelier français compte environ 17 700 hôtels pour un total de plus de 650 000 chambres, positionnant la France au 4ème rang des pays européens pour l’offre strictement hôtelière. Après trois années consécutives de hausse de son parc hôtelier global, la France enregistre une rechute de 3,7%.

 

L’Italie bénéficie d’une attractivité touristique certaine, reflétée par son important volume de visiteurs. Le poids de la clientèle domestique reste important (50,7% des nuitées dans les hébergements marchands), mais a reculé ces dernières années sous l’effet conjoint de la nette hausse des arrivées internationales.

L’Italie est le premier marché européen et le troisième marché mondial en termes de volume d’offre hôtelière globale, derrière les Etats-Unis et la Chine, avec plus d’un million de chambres. Du fait de la composition de son offre d’hébergement touristique et résidentiel, elle est aussi un terrain propice au développement de l’offre d’hébergements collaboratifs.

 

Bien que la croissance du Royaume-Uni ait été toujours solide en 2017 (+1,5%), l’économie britannique évolue dans un contexte d’incertitude politique lié à sa prochaine sortie de l’Union Européenne. Le tourisme britannique a bénéficié d’un de la baisse de la livre sterling : la compétitivité de l’hôtellerie britannique pour les visiteurs internationaux s’en est ainsi trouvée renforcée.

L’offre hôtelière globale du Royaume-Uni cumule environ 774 700 chambres au 1er janvier 2018. Au cours des dernières années, l’hôtellerie de chaînes intégrées s’est développée très rapidement au Royaume-Uni, dépassant de loin la tendance générale du marché européen.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?