Accéder au contenu principal

Analyses

Grèves SNCF 2018 : Font-elles dérailler l’hôtellerie ?

Fermement opposés à la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement, les cheminots et leurs syndicats ont inauguré une grève perlée : du 3 avril au 28 juin, ils seront en grève deux jours sur cinq, soit 36 jours au total sur la période, et les syndicats ont appelé à une mobilisation « de masse » les 17 et 18 avril. Les pilotes Air France réclament quant à eux une augmentation salariale de 6%, refusée par la direction, et 8 jours de grève en avril ont été annoncés. Comment les usagers font-ils face à ces bouleversements ? Les grèves pénalisent-elles l’hôtellerie ? Hospitality ON dresse un premier bilan de leurs conséquences sur le secteur hôtelier.

L’évolution journalière des taux d’occupation des hôtels français début avril révèle une baisse très nette du taux d’occupation de -27,0 points dans la nuit du 02/04 au 03/04, liée à la fois au Lundi de Pâques et au premier jour de grève annoncé conjointement par la SNCF et Air France. Le taux d'occupation affiche ensuite -6,4 points pour la nuit du 03/04 au 04/04, date correspondant au deuxième jour consécutif de grève de la SNCF. 

Au cumul de ces deux journées, la chute de fréquentation entraîne un repli de -19,5% du RevPAR, même si le prix moyen reste stable. L’effet se répète de nouveau à la série de grèves SNCF suivante, soit dans les nuits du 07/04 au 08/04 et du 08/04 au 09/04 mais, sur ces dates de week-end, le recul de fréquentation est beaucoup plus léger avec une diminution du taux d’occupation de -0,1 et -0,3 point respectivement. Lors du troisième épisode de grèves SNCF, la nuit du 12/04 au 13/04 résiste avec +3,9 points mais replonge de -12,2 points du 13/04 au 14/04. Par comparaison, depuis le début d’année 2018 le taux d’occupation croît en moyenne de +2,0 points, hors périodes de grèves. Le manque à gagner est donc significatif. Par ailleurs, la baisse du samedi 14 est notable mais surtout liée au décalage calendaire de Pâques, qui s’était déroulé pendant ce week-end-là en 2017 ; ce recul est ainsi à mettre en parallèle avec les hausses enregistrées précédemment (+20,5 points le 1er avril).

Au global sur les trois périodes de grève SNCF, le recul constaté est de -7,0 points de fréquentation contre en moyenne +2 points de croissance environ depuis le début d’année.

L’impact constaté est donc marqué, même s’il est à nuancer car à l’inverse des hausses sont observées les nuits précédant les jours grèves SNCF, par exemple +9,2 points la veille de la troisième série. Pour éviter d’être impactées par la grève, certaines clientèles décalent leur voyage, entraînant un report partiel de la demande aux veilles de jours de grève. Cette dynamique de report ne compense toutefois pas le recul plus marqué enregistré par la suite, lorsque la circulation des trains est perturbée.

A l’échelle nationale, la grève Air France semble en revanche ne pas impacter significativement l’hôtellerie française : hormis le premier jour de grève commun avec la SNCF marqué par une chute du taux d’occupation, l’évolution de l’indicateur reste positive lors des jours de grève chez Air France.

Outre la fréquentation déjà constatée, les grèves SNCF ont aussi un autre impact sur l’hôtellerie : les prises de réservation. Si on regarde les chambres vendues entre le 1er et le 9 avril pour la période du 9 avril au 30 juin, la tendance coïncide avec l’analyse précédente. Une nouvelle fois, la clientèle s’est reportée sur des réservations pré ou post grèves SNCF, particulièrement dans le cas des réservations de dernière minute.

 

Grève

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?