Accéder au contenu principal

Analyses

Des vacances de février 2021 pas comme les autres

La crise sanitaire a complètement bouleversé les vacances de février 2021, renvoyant les zones habituellement les plus performantes en cette saison vers le bas, tandis que d'autres territoires ont tiré leur épingle du jeu.

 

Pendant les vacances de février 2021, le taux d'ouverture des hôtels et des résidences s'est élevé à 87%. Mais le taux d'occupation des chambres (ouvertes ou fermées) est lui resté à un modeste 27,3% à l'échelle nationale.

Les meilleurs taux d'occupation ont été enregistrés dans les résidences de tourisme : 47,9%, soit -15,9 points par rapport à 2020 ; elles ont bénéficié de la présence de familles ayant loué à la semaine ou quelques jours pour les vacances (dans les résidences situées à la montagne, à la campagne et sur le littoral) et de la présence de leurs clientèles en plus long séjour. Derrière les résidences, on retrouve les hôtels super-économiques, 37,8% (-20 points par rapport à 2020) et économiques, 29,3% (-28,5 points).

Au niveau des RevPAR, ce sont les hôtels super-économiques qui ont été les moins touchés (-37,5%) suivi par les résidences de tourisme (-49,2%, car elles ont dû nettement réduire les prix, notamment à la montagne qui tire d'habitude les performances vers le haut à cette période) et ensuite les hôtels économiques (-53,9%). De manière générale, ce sont les résidences de tourisme et les hôtels budget & économiques qui ont le mieux résisté au contexte de crise de ces derniers mois, étant moins dépendants de la clientèle étrangère et de la clientèle d'affaire.

 

Concernant les types de destinations, celles avec les taux d'ouvertures les plus importants ont été les stations de montagnes (93%) et l'intérieur urbain (90%) alors qu'à l'inverse, les zones avec le moins d'hôtels ouverts ont été les zones de littoral rural (71%) et Paris (79%).

Le taux d'occupation des stations de montagne (communes classées station de tourisme uniquement, c'est-à-dire les "grandes stations" de ski et thermales, par opposition notamment aux communes de moyenne montagne) a été l'un des plus faibles et en plus fort recul en 2021. Malgré le fait que son taux d'ouverture ait été important, le taux d'occupation des hôtels pour cette zone des vacances 2021 a été de 21%, soit 53,5 points de moins qu'en 2020, en raison de l'absence de ski alpin et de snowboard, activités nécessitants les remontées mécaniques. En revanche, les résidences de tourisme en montagne ont, comme au niveau national, nettement mieux résisté que les hôtels.

La montagne hors station & la moyenne montagne, moins touchées par la fermeture des remontés mécaniques, a enregistré un taux d'occupation de 30%, soit seulement 22,7 points de moins qu'en 2020 : comme attendu, ce type de territoire a donc mieux résisté.

Les hôtels littoraux ruraux et littoraux urbains ont encore mieux résisté, avec des évolutions par rapport à l'année dernière de -16,9 points et -21,3 points. Ces zones ont notamment pu bénéficier de reports d'une partie de la clientèle habituelle des stations de montagnes, compensant en partie les annulations de la part de leurs touristes et clients habituels.

La poursuite de l'activité économique a aussi permis aux villes de l'intérieur de limiter le recul, dans la lignée des dernières semaines, avec un taux d'occupation de 31% qui est finalement le meilleur du territoire, même si la baisse par rapport à février 2020 (57%) reste toujours très élevée.

A l'inverse, Paris qui maintient traditionnellement une activité tout au long de l'année est toujours, comme depuis de longs mois, le territoire le plus impacté par la crise sanitaire, et clôt la période avec un taux d'occupation de seulement 13% de ses chambres.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?