Accéder au contenu principal

Tendances

Août 2016 : l'hôtellerie européenne entre bain de soleil et ensablement

La saison estivale se termine avec un mois d’août 2016 caractérisé par une accentuation des écarts de tendances qui voguent d’un extrême à un autre selon les destinations. Les pays en tête de peloton tendent à consolider leur leadership quand d’autres s’enlisent bien malgré eux. Depuis le début de l’année, la tendance d'ensemble en Europe reste globalement à la stabilité.

A l’échelle du continent européen, le Revenu par chambre disponible (RevPAR) est en baisse de 2,8%, par rapport à la même période l’an dernier. Les prix moyens -en très légère hausse de 0,4%- n’ont pas permis de compenser le recul du taux d’occupation de 2,4 points. Ce mois-ci, toutes les catégories d’établissements ont enregistré un taux d’occupation en baisse (même les catégories super-économiques). Le segment le plus impacté reste le haut de gamme, avec un RevPAR en baisse de 4,5% provoqué par un recul du taux d’occupation de 2,4 points.Aout 2016 : Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorieAoût 2016 renforce la tendance qui s’est établie ces derniers mois, avec cependant quelques évolutions. Par rapport au mois d'août 2015, deux pays affichent un RevPAR en croissance à deux chiffres : l’Espagne, qui reste depuis plusieurs mois en tête avec un RevPAR qui gagne 14,0% et la Pologne (+12,1%). La Grèce (+5,9%) et le Portugal (+8,8%) ont également enregistré une belle saison estivale. Cette dynamique s’explique notamment par l’amélioration de leur contexte économique interne et par le report d’une partie de la clientèle des destinations touchées par les attentats. Le secteur hôtelier britannique semble supporter sans encombre les effets du Brexit (RevPAR : +3,4%), la chute de la livre sterling ayant notamment été favorable aux clientèles loisirs (prédominantes en août), venues faire du shopping à bon prix. En revanche, plusieurs pays, dont certains poids lourds, ont observé une baisse sensible de leurs indicateurs : L’Allemagne (-4,0%), l’Italie (-4,3%) le Luxembourg (-3,2%) et l’Autriche (-2,6%). Il convient d’observer cependant que ces pays gardent une croissance positive depuis le début de l’année (de respectivement 3,0%, 1,7%, 7,0% et 0,9%). L'Italie est dans un contexte spécifique : aux incertitudes économiques et politiques de la Péninsule s'ajoute un effet de comparaison défavorable relativement au riche calendrier évènementiel de 2015 (Exposition Universelle de Milan + Biennale d'Art à Venise), qui devraient encore tirer vers le bas ses performances dans les mois à venir.La France et la Belgique continuent de fortement souffrir de leur contexte sécuritaire. Par rapport à la même période l'an dernier, les indicateurs hôteliers de la Belgique connaissent une nouvelle diminution, avec un RevPAR en baisse de 20,2%, s’expliquant par une forte chute de son taux d’occupation (-15,5 points). La France, touchée par de nouveaux attentats à Nice mi-juillet, suit la même dynamique avec une chute de 13,4% de son RevPAR s’expliquant par une baisse combinée de son taux d’occupation (-5,1 points) et de son prix moyen (-6,7%). Sur les 8 premiers mois de l'année, la Belgique et la France ont donc enregistré une baisse de leur RevPAR de respectivement 13,7% et 5,3%. A l'inverse, les  meilleures performances hôtelières reviennent à l’Espagne (RevPAR : +14,8%) et à la Pologne (RevPAR : +11,7%). Plus globalement, le reste des pays européens, à l'exception de l'Italie, enregistre une dynamique relativement positive. Dans leur ensemble, les marchés européens poursuivent leur tendance à la stabilité avec un RevPAR en très légère hausse de 0,7%, porté par une hausse des prix moyens de 1,1% par rapport à la même période l'année dernière.

Vous aimerez aussi :

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?