Accéder au contenu principal

Tendances

Prévisions d’activité pour les marchés hôteliers clés européens, à l’aube d’un nouveau cycle ? Partie 1.

Décroissance, stagnation pour les uns ou encore solides gains de RevPAR pour d’autres, quelles perspectives d’activité 2019-2020 pour l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal et le Royaume Uni ? Situation économique, développement hôtelier ou autres facteurs conjoncturels se combinent pour dessiner les tendances d’activité contrastées selon les marchés. Aperçu des prévisions d’activité dressée par notre partenaire MKG Consulting. Partie 1 : l'Allemagne.

Allemagne : bonne résilience du marché hôtelier

Si plus de 76% des nuitées sont générées par le marché domestique allemand, et que son économie reste donc le premier moteur de l’activité hôtelière, le nombre d’arrivées de touristes internationaux n’en est pas moins en forte croissance depuis 2009. Les destinations urbaines allemandes sont aussi très dynamiques sur le marché MICE, qui représentait plus de 10 millions de visiteurs par an pour 38,9 millions d’arrivées internationales en 2018.

Au 1er janvier 2019, le parc hôtelier allemand affiche une offre record de plus de 860 000 chambres (source European Hospitality Report - MKG Consulting), porté par un développement important des chaînes ces dernières années. Mais cette croissance importante de l’offre (+4,4% de chambres de chaînes en 2019, portant une croissance de 2,6% du parc global), qui est attendue se poursuivre à court terme, constitue aussi un facteur limitant les hausses de performances. Elle pourrait même causer un retournement si la croissance de la demande venait à trop ralentir, voire à se contracter.

Mais les marchés-clés allemands montrent une bonne résistance, malgré une conjoncture économique plutôt peu favorable depuis le début d’année 2019. Sur l’exercice complet, c’est sur le milieu de gamme que les meilleures progressions de RevPAR sont attendues, en raison d’un rattrapage de cette catégorie qui ces 5 dernières années s’était moins développée en termes d’offre et de demande (parc hôtelier moins neuf, plus d’exposition aux marchés secondaires ou aux sites de second choix sur les marchés-clés) que l’économique ou le haut de gamme, dont les taux d’occupation devraient rester supérieurs en 2019 et 2020, malgré une certaine convergence entre catégories.

Globalement, 2019 s’annonce donc comme un cru satisfaisant au regard de la situation économique du pays qui n’a que peu affecté le tourisme d’affaires, la destination restant fortement réceptrice d’évènements. De légères progressions des taux d’occupation et des prix moyens devraient se conjuguer pour pousser le RevPAR des hôteliers allemands. 2020 s’annonce moins dynamique dans l’évolution des indicateurs, le ralentissement économique en cours commençant peu à peu à impacter les taux d’occupation hôteliers. Les prix devraient eux aussi logiquement évoluer de manière plus mesurée.

  GDP Germany

 

Focus Berlin

Au 1er janvier 2019, Berlin abrite plus de 45 000 chambres d’hôtellerie de chaîne soit une progression annuelle de +5% de son parc, mais qui fait suite à plusieurs années de croissance plus modérée, alors que sur la décennie passée le parc de chaînes a quasiment doublé et que la demande hôtelière a suivi. Celle-ci repose en effet sur des piliers solides, comme le dynamisme de son marché immobilier de bureaux ou son offre de plus en plus riche pour les visiteurs d’agrément, tout en restant compétitive en matière de tarifs hôteliers relativement à son poids économique.

Après un RevPAR en hausse de +7,1% dans la capitale allemande en 2018, 2019 devrait se clôturer également sur une note positive, le TO poursuivant sa progression dans un environnement de prix en légère hausse. 2020 s’annonce en revanche moins faste… Berlin

 

NOTE MÉTHODOLOGIQUE PRÉVISIONS D’ACTIVITÉS HÔTELIÈRE PAR MKG CONSULTING

Les rapports de prévisions d’activité hôtelière s’appuient sur des sous-jacents macroéconomiques (PIB, consommation domestique, chômage) et hôteliers (évolutions court et moyen terme du parc hôtelier, des chaînes, gammes présentes…) rapportées aux données historiques de taux d’occupation, prix moyen et RevPAR de la base de données d’OlaKala_ destination, permettant la quantification de l’influence des différents facteurs et la modélisation. Les prévisions offrent ainsi une visibilité indispensable sur l’activité hôtelière à venir en Europe.

INFORMATIONS DISPONIBLES DANS L’ÉTUDE COMPLÈTE :

Pays : Evolutions et valeurs absolues sur l’année complète (2019 & 2020) des TO, PM et RevPAR par catégorie selon trois scénarios : hypothèse haute, médiane et basse. Focus villes : Evolutions et valeurs absolues de TO, PM et RevPAR toutes gammes confondues.

DESTINATIONS DISPONIBLES : Allemagne, Focus Berlin ; Belgique, Focus Bruxelles ; Espagne, Focus Madrid et Barcelone ; France, focus Paris, Île-de-France, PACA et Province ; Italie, Focus Rome et Milan ; Pays-Bas, Focus Amsterdam ; Portugal, Focus Lisbonne et Porto ; Royaume Uni, Focus Londres ; Autres destinations européennes, nous consulter.

Contact : admin@mkg-consulting.com

NB : les éléments d’analyse transmis constituent des prévisions d’activités, ils ne sauraient tenir compte d’évènements exceptionnels qui viendraient perturber brutalement l’un des marchés explorés ci-dessous.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?