Accéder au contenu principal

Fiche acteur

Mövenpick Hotels & Resorts

Mövenpick Hotels & Resorts a une recette du succès bien à lui : en quelques décennies, le petit suisse s’est fait un nom pour atteindre aujourd’hui le pied du Top 50 mondial. Pour cela, il s’est accroché à des valeurs de longue date : grande qualité de service, gastronomie hors-pair, doublées d’une responsabilité sociale et environnementale.

Chiffres clés

21 003 chambres

dans le monde (2017)

84 hôtels

dans le monde (2017)

  • Date de fondation : 1973
  • Siège social : Oberneuhofstrasse 12 6340 Baar Switzerland
  • Secteur d'activité : Groupe hôtelier
  • Marché : Luxe , Haut de gamme
  • Site internet : www.movenpick.com/fr/about-us/presentation/

Amorcée en 1973, l’aventure de Mövenpick commence en fait un peu plus tôt que cela puisque son fondateur, Ueli Frager, se lance d’abord dans la restauration de qualité : une « entrée » qui influencera durablement la ligne de gestion du groupe hôtelier, dont les deux premiers établissements ouvrent donc à Zurich, en 1973.

Trois ans plus tard, l’hôtelier helvétique sort d’Europe pour atterrir au Caire, en Egypte, tout en développant sa branche restauration, et en ouvrant sur le marché chinois. Il développe également dans cette première destination des croisières de luxe sur le Nil, encore en opération à ce jour.

En 1992, Prager cède son entreprise, aujourd’hui entre les mains de Mövenpick Holding, actionnaire aux deux tiers, et du conglomérat saoudien Kingdom Group, qui en possède les 33% restants. Six ans plus tard, l’entreprise se restructure et détache sa branche hôtelière de ses autres opérations : naissent alors les divisions Mövenpick Hotels & Resorts, Mövenpick Gastronomy, Mövenpick Wine and Mövenpick Fine Foods.

C’est au tournant du 21ème siècle que le nouveau dirigeant de Mövenpick Hotels & Resorts, Jean Gabriel Pérès, décide de procéder à une stratégie d’harmonisation du portefeuille du groupe helvétique, se caractérisant par des établissements haut de gamme avec une gastronomie soignée. L’Afrique du Nord et le Moyen-Orient deviennent deux marchés prometteurs pour le suisse, qui y ouvre plusieurs hôtels au début des années 2000, avant d’exploiter à son tour le marché asiatique (Thaïlande, Philippines, puis Inde et Chine). Au même moment, il pousse sa stratégie de respect de l’environnement en dotant ses établissements européens de la certification Green Globe, et ses efforts sont reconnus lorsqu’on lui décerne en 2016 le titre de « compagnie la plus Green Globe au monde, » signant des performances énergétiques exemplaires dans ses établissements et tout particulièrement en Allemagne.

Cette même année, Mövenpick se fixe pour objectif de disposer de 125 établissements à travers le monde à l’horizon 2020, sous l’égide d’Olivier Chavy, nouveau PDG du groupe entré en fonctions en septembre 2016. Misant tout particulièrement sur une croissance de son portefeuille en Asie et en Europe, l’helvétique écoute les tendances du marché et forme en mai 2017 un Comité Exécutif composé de « millenials » en raison du poids de la Génération Y sur le marché de l’hôtellerie, un segment en croissance avec de nouveaux besoins qui révolutionne, çà et là, les concepts hôteliers.

Les personnalités Mövenpick Hotels & Resorts

Voir tout

Cette fiche est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?