Accéder au contenu principal

Fiche acteur

Groupe ADP

Groupe ADP, anciennement Aéroports de Paris, est une entreprise française qui construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires. Paris Aéroport est la marque voyageurs du Groupe ADP sous laquelle sont exploités les aéroports de Paris et de sa région, dont Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Le Bourget.

  • Date de fondation : 1945
  • Siège social : 1 rue de France, Tremblay-en-France, France
  • Secteur d'activité : Transport
  • Marché : Non applicable

1945 : Développement d'Orly et du Bourget

En octobre 1945 une ordonnance du gouvernement provisoire de la République française crée l'établissement public autonome « L'aéroport de Paris » et lui fixe comme mission de développer l’activité aéroportuaire dans la région.

En 1946, le premier terminal provisoire de Paris-Orly est achevé ainsi que la reconstruction de l'aéroport du Bourget.

Le décret interministériel de avril 1949 fixe le domaine de « L'aéroport de Paris » qui est alors composé des aérodromes de Paris-Orly, Paris-Le-Bourget, Pontoise-Cormeilles-en-Vexin, Persan-Beaumont, Creil, Coulommiers-Voisins, Issy-les-Moulineaux, Saint-Cyr-l'École, Chavenay-Villepreux, Chelles-le Pin, Lognes-Emerainville, Meaux-Esbly, Mitry-Mory, Toussus-le-Noble et Guyancourt.

En 1952, Air France quitte l'aéroport de Paris-Le Bourget pour Paris-Orly.

1974 : Mise en service de Paris-Charles-de-Gaulle

Anticipant un boom du trafic aérien, « L'aéroport de Paris » inaugure en juin 1965 : l'aéroport de Paris-Nord à Roissy-en-France.

Dès 1976, « L'aéroport de Paris » réorganise ses aéroports qui accueillent cette année 20 millions de passagers. L'aéroport Paris-Le Bourget se reconvertit en aéroport d'affaires et les compagnies aériennes sont transférées à Paris-Charles-de-Gaulle.

Parallèlement, fort de son savoir-faire en ingénierie aéroportuaire, ADP mène entre les années 1970 et 1990 de nombreux projets d’études et de développement à l’international. Parmi ces projets, le terminal 1 de l’aéroport d’Abu Dhabi, le terminal 1 de l’aéroport de Shanghai Pudong, l’aéroport Mohammed V de Casablanca, l’aéroport de Damas ou encore le terminal 2 de l’aéroport de Santiago au Chili.

En 1989, « L'aéroport de Paris » devient « Aéroports de Paris » et se lance dans de grands travaux de réaménagement de ses aéroports. En 1990, une convention est signée avec la SNCF pour la construction d'une gare TGV à Paris-Charles-de-Gaulle qui ouvre en 1994.

2005 : Privatisation et développement international

En 2005, « Aéroports de Paris » devient une société anonyme. L'année suivante, elle réalise son introduction en bourse. L’État français reste actionnaire à hauteur de 67,2%.

En 2008, et dans la lignée de la fusion Air France-KLM en 2004, « Aéroports de Paris » et Schiphol Group annoncent le lancement d’un partenariat stratégique.

Les structures aéroportuaires poursuivent leur développement. Paris-Charles-de-Gaulle inaugure le satellite S3 en 2005 et le satellite S4 en 2012, le métro automatique CDGVAL en 2007 et le projet CDG Express est relancé en février 2016.

En 2003, Aelia (filiale de Lagardère Services) et « Aéroports de Paris » créent à parts égales la Société de distribution aéroportuaire pour développer les revenus issus de la vente d'alcool, de tabac, de parfums-cosmétiques et de gastronomie en milieux aéroportuaires, ainsi que la gestion des commerces et des services aéroportuaires payants.

En 2011, le Groupe ADP crée la régie publicitaire JCDecaux Airport Paris pour gérer l’exploitation et la commercialisation des dispositifs publicitaires.

Tout en poursuivant le développement et la modernisation des infrastructures aéroportuaires, « Aéroports de Paris » divise ses champs d’expertise en filiales et les commercialise sur le marché international des aéroports.

  • ADP Ingénierie assure la maîtrise d'œuvre dans les domaines de l'architecture et de l'ingénierie pour des installations complexes telles que des aéroports, des édifices culturels, des immeubles de grande hauteur et des ouvrages industriels.
  • ADP Management réunit les activités de gestion et de prise de participation.

2016 : Refonte de la stratégie

En avril 2016, la société met en place une refonte de sa stratégie et lance deux nouvelles marques distinctes :

  • une marque institutionnelle, Groupe ADP, qui commercialise le savoir-faire (ingénierie, immobilier, télécommunications, gestion et management) en France et à l’international
  • une marque voyageurs, Paris Aéroport, qui devient le produit d’appel en réunissant ses trois aéroports parisiens sous une même enseigne.

Ces changements font partie du plan Connect 2020 présenté par Augustin de Romanet en novembre 2015 et qui prévoit un budget de 4,6 milliards d'euros pour poursuivre le développement des aéroports parisiens et accélérer le développement international du groupe.

En décembre 2017, le gouvernement français fait amorcer la privatisation des aéroports de Paris sous la supervision de Bank of America-Merrill Lynch.

Les personnalités Groupe ADP

Voir tout