Accor : une forte ambition RSE pour le leader européen de l’hospitality. Entretien avec Brune Poirson, directrice du développement durable chez Accor.

Vos convictions sur le secteur de l’hospitality que vous avez découvert en arrivant chez Accor ?

Une conviction que j’avais déjà avant mais qui s’est confirmée, c’est l’importance de l’humain et du social dans un secteur comme celui du tourisme et du voyage. C’est au cœur de tout, nous vendons des expériences, des moments, des choses uniques. C’est donc très important aujourd’hui car au sortir de la crise liée à la pandémie de Covid 19, il y a des questions liées aux inégalités sociales qui sont majeures.

Les changements au sein du groupe depuis l’initiative Planet 21 ?

Aujourd’hui il faut prendre cette culture et aller encore plus loin pour que ça devienne quelque chose qui fasse partie de l’identité même de tous les employés du groupe Accor.

En tant que membre du comité exécutif du groupe, j’ai l’occasion d’échanger avec l’ensemble des autres fonctions du groupe et cela permet d’intégrer le développement durable partout.

Une autre composante très importante, la collecte de données qui permet d’avoir accès à des informations fiables qui remontent du terrain. Cela permet de sortir le développement durable de la communication et du marketing pour en faire un enjeu de pilotage de la performance.

Quels ont été pour vous les points de bascule autour de l’engagement responsable ?

Il y a de mon point de vue un ensemble de facteurs. La mobilisation des jeunes a énormément compté dans ces changements et elle nous interroge car beaucoup de nos clients sont ou seront parmi ces jeunes. Nos partenaires clés qui sont les propriétaires d’hôtels vont transmettre leur patrimoine à leurs enfants qui sont beaucoup plus sensibles à ces questions là désormais. Cela fait peser sur nous des exigences auxquelles nous sommes ravis de répondre. Pour nous c’est un enjeu d’attraction et de rétention des talents.

Une prise de conscience qui a également été considérablement accélérée avec la crise du Covid 19 où l’on a pris conscience des liens entre nature et santé humaine. Cette période nous a poussé à aller plus vers le tourisme local et tout cela questionne le rôle des hôtels. Accor a parfaitement su y répondre et doit continuer dans cette démarche. Comment repositionner un hôtel ? Comment le transformer pour qu’il réponde aux aspirations de la société ? Une société qui doit conjuguer développement économique et humain et respect des limites de la planète.

Quelles sont vos initiatives récentes ?

Nous les avons articulées autour de quatre grands piliers qui constituent le socle de notre approche du développement durable. L’objectif étant d’infuser le développement durable au sein de tous les départements.

Au cœur de tout, il y a cette notion d’ascenseur social : people. On veut offrir des opportunités de réaliser son plein potentiel à chaque membre de la société quel que soit son niveau d’étude et son origine sociale. […]

Deuxième grand pilier stay, le séjour au sein de l’hôtel pour lequel notre objectif est de réduire au maximum les ressources que nous utilisons. C’est dans ce cadre là que nous avons lancé une stratégie carbone qui est étroitement liée à notre stratégie financière avec le sustainability linked bond pour lequel notre performance financière est alignée sur notre performance en matière d’émission des gaz à effet de serre.

Eat, pour lutter contre le gaspillage alimentaire, mais aussi transformer nos menus pour en réduire la part carnée et transformer la façon dont nous sourçons les produits que nous distribuons avec une part plus locale et plus de fruits et de légumes de saison.

Enfin Explore qui concerne tout ce qui se situe autour de l’hôtel et en particulier la préservation de la nature. Nous nous sommes engagés dans ce cadre-là aux côtés de la Fondation de la Mer avec l’investisseur Amundi par exemple. En tant qu’entreprise du tourisme nous avons un rôle à jouer, c’est pour cela que nous nous lançons dans une démarche Ocean Approved par laquelle nous entendons sensibiliser encore plus le client qui vient dans notre hôtel.

Ces quatre piliers sont diffusés à l’intérieur du groupe et à tous les étages.

Comment allier enjeux RSE et performance économique ?

Les deux sont intimement liés, on ne peut pas aujourd’hui envisager d’atteindre un niveau de performance économique sur la durée sans mettre au cœur de cette recherche de performance économique les questions environnementales et sociales.

L’industrie fait face à un enjeu de recrutement important, comment redevient-on un employeur attractif ? C’est au cœur de la stratégie de développement durable et de performance économique et financière.

Il s’agit également de s’assurer que nos établissements sont adaptés pour le futur notamment, face à des régulations qui sont de plus en plus exigeantes.

Il y a également une forte demande des consommateurs, si on n’y répond pas et que l’on ne se transforme pas, nous allons passer à côté des attentes des consommateurs et en particulier celles des plus jeunes.

En tant que leader de son secteur, quelle est la responsabilité d’Accor ?

Nous avons la responsabilité de montrer le chemin, notre taille nous engage à montrer que nous avons la capacité de nous engager sur la transition. Nous ne le ferons pas seuls mais en s’associant avec de nombreux partenaires et notamment en travaillant main dans la main avec d’autres entreprises de l’hôtellerie et du voyage. Cela peut paraitre contre intuitif mais ce n’est qu’en collaborant et en s’alliant à d’autres entreprises notamment dans le cadre de la Sustainable Hospitality Alliance que nous y arriverons.

Accor

Accor

Groupe hôtelier

  • Accor France
  • Offres d'emplois 41 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?