« Nos adhérents sont positifs et combatifs, ils sont portés par nos ambitions et nos outils »

5 min de lecture

Publié le 10/03/22 - Mis à jour le 09/03/23

Aiden by Best Western @ Lorient Centre

Best Western Hotels & Resorts France poursuit sur une dynamique positive avec un bilan 2021 dans le vert et des ambitions nouvelles d’ici à 2025.

Comme nombre d’établissements sur le marché français, les résultats 2021 sont hétérogènes et clairement portés par la clientèle loisirs. Les porteurs de carte Best Western Rewards ont été les premiers à revenir dans les établissements.
Le RevPAR des établissements français a progressé de 10% en 2021 par rapport à 2020 mais reste en deçà de 35% par rapport à 2019. Si les hôteliers ont maintenu au maximum leurs prix moyens (+6% par rapport à 2020 et -4% par rapport à 2019) c’est l’occupation qui fait baisser les performances sur la moyenne des 303 établissements adhérents en 2021pts par rapport à 2020 mais -23 points par rapport à 2019).

Côté clientèle corporate, les TPE, ETI et PME ont repris leur activité rapidement, la clientèle congrès et internationale manque toutefois encore au sein des établissements comme pour le reste de l’offre hôtelière française.

La période en dent de scie traversée par les hébergeurs en France et en Europe a été mise à profit par la coopérative pour renforcer la plateforme vitrine et réservation pour les hébergeurs France et développer une offre de formation qui aura permis de former 4100 collaborateurs Best Western France en 2021.

Poursuivre le maillage et conquérir des parts de marchés

« Nous avons des ambitions fortes en termes de développement du réseau » soulignait lors de la conférence de presse bilan annuel le président Quentin Vandevyver

24 établissements, soient 1316 chambres, ont été ouverts en 2021 et 25 autres validés par le conseil d’administration pour 1432 chambres.

 

Former et fidéliser

En 2020 Best Western Hotels & Resorts France lançait son centre de formation ého, fin 2021, 4130 stagiaires avaient suivi une des 100 formations proposées par le dispositif. Un dispositif de formation développé selon un format hybride qui mélange présentiel et distanciel afin de toucher un maximum de participants. De la relation client, au développement des performances en réception en passant par le management et la prise en compte des risques numériques la coopérative a développé un panel de formations pour outiller les collaborateurs de ses adhérents.

Un dispositif qui sera renforcé en 2022 avec l’ambition de s’attaquer à la formation initiale avec une première promotion d’apprenants à septembre 2022 depuis le siège parisien pour ensuite essaimer sur tout le territoire.

Les ambitions 2022-2025 : Cap vers une hôtellerie d’avenir

Autour de 3 piliers, la coopérative a défini avec ses adhérents ses axes stratégiques prioritaires.

  • Assoir la puissance du groupe : un apport de la marque direct à hauteur de 40% pour les hôteliers (contre 30% à date), des outils et services pour dynamiser le chiffre d'affaires des hébergeurs, un travail sur la notoriété et l'image de marque, le développement des parts de marché
  • Enrichir l’expérience client pour améliorer la satisfaction : une étude détaillée du parcours client pour éliminer les irritants, un développement du programme Best Western Reward, développement de la digitalisation du parcours client, travail sur le cybersécurité
  • Devenir un groupe socialement engagé et responsable : certification des établissements avec des écolabels, rayonnement de la marque employeur, formation initiale, devenir une entreprise à mission

Avec un impact budgétaire concentré sur la notoriété de la marque, le développement de la plateforme web en cette période de relance et une volonté qui sera développée à plus long termes de devenir une entreprise à mission.

L'enjeu de la marque employeur a été fortement identifié comme clés pour permettre une bonne exploitation des établissements. La coopérative entend capitaliser sur sa formation initiale pour recruter de nouveaux talents et les fidéliser. Elle souhaite coupler cette ambition avec une démarche vertueuse en adressant prioritairement les personnes éloignées de l'emploi. Ce challenge sera également adressé en proposant aux exploitants des outils et service qui permettent d'améliorer le quotidien et de rendre les postes plus attractifs.

Les priorités courts termes sont listées comme suit par Olivier Cohn, Directeur Général Best Western Hotels & Resorts France

  • 30 ouvertures nettes en 2022
  • Une refonte totale du site Internet
  • Développement de l'offre co-working MyWO dans tous les établissements ainsi que s'y sont engagés les 303 adhérents actuels.
  • La digitalisation de la commercialisation BtoB avec un outil qui permettra aux hébergeurs de totalement automatiser leurs réservations séminaires (hébergement inclus) s'ils le souhaitent.

Sur l'aspect RSE priorité est donnée

  • Au 0 plastic dans les établissements avec un travail de sourcing en cours
  • Au développement du nombre d'établissements labellisés Clef Verte avec 59 établissements labellisés en 2021 et un objectifs de 60 supplémentaires en 2022. L'objectif final étant une labellisation de 75% du parc à l'horizon 2025.
  • Un travail de fond sur la marque employeur
  • La mise en place de la formation initiale

Best Western Hotels & Resorts

Best Western Hotels & Resorts

Groupe hôtelier

  • Best Western Hotels & Resorts Etats-Unis
  • Offres d'emplois 39 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?