Accor : Assemblée Générale Mixte 2023

4 min de lecture

Publié le 22/05/23 - Mis à jour le 22/05/23

Accor

L’Assemblée Générale des actionnaires d’Accor a eu lieu le 17 mai 2023 au siège social du Groupe. Sébastien Bazin, président-directeur général d’Accor, a présidé l’assemblée.

Suite à la réorganisation du Groupe, Jean-Jacques Morin a livré son dernier bilan des résultats financiers. Le directeur général adjoint d’Accor a présenté les chiffres clés de l’exercice 2022.

Auprès des actionnaires, Jean-Jacques Morin a qualifié la situation financière du Groupe comme étant « saine ». 90 % de la dette totale d’Accor est fixe et sa liquidité totale est à la hauteur de 2,8 milliards d’euros.

L’année 2022 a marqué un tournant pour le groupe après la crise sanitaire. Au niveau du RevPAR, il a augmenté de 2 % pcc versus 2019 et T4 2022 a vu une augmentation de 15 % pcc comparé à la même période en 2019.

L’EBE bénéfice net était de 675 millions d’euros en 2022, versus 22 millions en 2021. En outre, la croissance du réseau l’année dernière était de 3,2 %, en ligne avec les objectifs fixés par Accor.

Jean-Jacques Morin est également revenu sur les résultats du premier trimestre 2023. Le RevPAR a connu un fort rebond (+19 % pcc vs T1 2019), grâce à notamment la solide reprise de l’Asie-Pacifique début de 2023.

L’Assemblée Générale des actionnaires a ainsi décidé l’attribution d’un dividende de 1,05 euro par action qui sera versé à 100 % en numéraire. Il sera détaché le 23 mai prochain et mis en paiement deux jours plus tard.

Sébastien Bazin a parlé de l’activité et des priorités du Groupe pour l’année 2023. Le Groupe a embauché 123 590 salariés en 2022 et a réalisé 99 595 heures de formation, notamment sur les sujets sociaux et environnementaux.

Il a partagé son ambition d’augmenter le nombre de femmes dans la direction du Groupe. Actuellement, les comités de direction sont composés de 39 % de femmes et 31 % des directeurs d’hôtels du réseau sont des femmes. Le but est d’arriver à 50 %.

Parmi les autres priorités du Groupe, Sébastien Bazin a cité la continuation de la mise en œuvre d’un modèle simplifié et son souhait de tirer les bénéfices du rebond de l’activité.

Le PDG est revenu sur les initiatives solidaires menées par le Fonds All Heartist. Le fonds a apporté de l’aide financière à 110 000 salariés pendant la crise sanitaire. Dans la même lignée, le programme Heartist Solidarity a soutenu 450 projets dans 50 pays.

Brune Poirson, directrice développement durable, a présenté les actions RSE entreprises par Accor :

L’engagement d’Accor s’est traduit par une performance extra-financière 2022 solide avec la réduction des émissions carbone (-15,8%), la mise en place d’un outil de mesure du carbone par 71% des hôtels, la réduction du plastique (84% des hôtels ont supprimé 46 produits à usage unique), la mise en place de formation (97% des salariés ont effectué une formation ESG de 6 heures « School for change ») et la diversité au sein du groupe (39% de femmes au sein des comités de direction du groupe). Ces performances ont été reconnues par les agences extra-financières tel que le CDP, Moody’s et MSCI.

La stratégie 2023 est basée sur trois piliers : Séjourner, S’alimenter, Explorer :

  • Séjourner : zéro plastiques à usage unique d’ici 2025, la réduction absolue de carbone de 25% (Scope 1&2) et de 15% (Scope 3) d’ici à 2025, le déploiement des actions de gestion de l’eau à partir de 2024 et 100% d’hôtels écocertifiés d’ici 2026.
  • S’alimenter : réduire de -30% le gaspillage alimentaire d’ici 2025 et promouvoir des pratiques d’agriculture régénératrice dans les achats de bars et restaurants d’Accor à partir de 2024.
  • Explorer : privilégier dès que possible des offres de mobilité à faible émission pour les clients, embrasser une démarche nature-positive en accélérant les initiatives de conservation, de restauration et de régénération de la biodiversité d’ici 2025 et continuer à former l’ensemble des salariés aux enjeux scientifiques de la transition.

Plusieurs hôtels ont déjà mis en œuvre des initiatives durables pionnières comme par exemple le Sofitel Baru Casablanca nommé premier hôtel durable de Colombie : 90% de l’offre restauration de l’hôtel est locale, végétarienne ou végétalienne.

Brune Poirson a conclu : "Nous avons le vent dans le dos, car nous avons réussi à faire des choses concluantes pour toutes nos parties prenantes."

28 résolutions ont été proposées aux actionnaires, dont la nomination d’Anne-Laure Kiechel, administratrice indépendante, ainsi que le renouvellement des mandats de Sébastien Bazin, PDG, d’Iris Knobloch, vice-présidente du Conseil et administratrice référente, et de Bruno Pavlovsky, président du Comité des nominations et des rémunérations. Toutes les résolutions soumises à l’AG ont été adoptées.

Le quorum s’est élevé à 74,19 % des actions.

Accor

Accor

Groupe hôtelier

  • Accor France
  • Offres d'emplois 39 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?