Accéder au contenu principal

Opérations

Le Groupe Bertrand se développe et signe la master franchise itsu pour la France

Le Groupe Bertrand, fondé en 1997 par Olivier Bertrand, signe l’exclusivité de la master franchise en France de la chaîne britannique de restaurants d’inspiration asiatique itsu créée en par Julian Metcalfe, le fondateur de Prêt à Manger

itsu cartonne outre-manche et compte aujourd’hui 75 restaurants en propre en Grande-Bretagne. Sa promesse : « Eat Beautiful ». À la carte, des plats « healthy » : à base de sushis, salades, gyosas, mais également des produits chauds de type soupes, poulet teriyaki, et nouilles udon. Côté communication, les points de vente de la chaîne proposent chaque soir des soldes. Dès que la cloche sonne, une demi-heure avant la fermeture, les box itsu sont vendues à moitié prix.

Après l’ouverture du premier restaurant itsu en Europe continentale situé à l’aéroport de Bruxelles en partenariat avec Autogrill fin 2021, l’enseigne asiatique compte bien conquérir le marché français.

Le Groupe Bertrand, 2ème groupe de restauration en France qui compte 1 100 restaurants, dévoile un CA prévisionnel de 2,2 md€ en 2022 (sources : snacking). Désormais, il développe son activité sur le segment de la « street-food » et du « QSR » ou « Quick Service Restaurant ». Le groupe souhaite également créer cette année deux marques virtuelles.

Multi-positionnement, multi-emplacement, multi-segment, le groupe occupe aujourd’hui tout le spectre de la restauration : restauration rapide (Burger King), restauration commerciale (brasseries parisiennes), restauration de concession, le luxe (Angelina) et les enseignes à thème développées en succursales et en franchise comme Hippopotamus, Léon, Volfoni et Au Bureau.

Le marché de la restauration, fortement impacté par la crise sanitaire se transforme. Et si certains segments du F&B ont sous-performé durant cette période, d’autres en revanche se sont énormément développés comme celui de la restauration rapide. D’après Olivier Bertrand : « Segment défensif, il s’est montré particulièrement résilient et agile en activant assez facilement tous les canaux de vente à travers le digital, le click & collect, le delivery. Ce qui nous a permis d’absorber une grande partie des reports de vente, lorsque les restaurants ont été brutalement fermés. Si depuis, certains équilibres se sont rétablis en faveur de la restauration servie à table, les flux en livraison sont restés forts. De quoi motiver de nouvelles ambitions sur le segment de la street food ».

Olivier Bertrand poursuit : « les périodes de crise accélèrent les grandes tendances. Et parmi celles qui s’affirment comme standard du marché, on peut citer la street food où nous devons être davantage présents. Si, avec Burger King, nous couvrons parfaitement le segment du burger de même que nous avons la légitimité à investir la livraison de produits carnés et de poissons depuis nos restaurants traditionnels Hippo et Léon, nous souhaitons également être plus largement acteurs sur des thématiques qui ont le vent en poupe, dont la cuisine asiatique. »

Le Groupe Bertrand s’engage également dans une démarche éthique et responsable. En effet, le Groupe a investi dans une ferme bio en Seine-et-Marne (Ile-de-France), afin d’intégrer le circuit court à ses établissements et de valoriser le terroir.

Dans le même esprit, le Groupe a pour ambition de créer une boulangerie avec un paysan boulanger. L’objectif : planter son propre blé, investir dans un moulin et produire pour livrer du pain bio de manière à couvrir toute la chaîne, de la terre à l’assiette.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?