Accéder au contenu principal

Opérations

La restauration en 2022 par le panel Crest de NPD Group

L’entreprise américaine d'études de marché, The NPD Group, récemment fusionnée avec Information Resources, Inc. (IRI®) société d’analyses et de données, livrait le 8 novembre dernier les résultats de sa dernière étude sur la restauration en 2022. L’étude prend sa source auprès d’un panel CREST de 18 000 personnes interrogées tous les mois sur leurs habitudes de restauration et les données du marché RHD (Restauration Hors Domicile).

L’étude fait le comparatif avec 2019, retenu comme année de référence pré-covid. Des données transmises par DEPUR Expériences.

Les chiffres à retenir :

  • Baisse de 5 % des dépenses et de 9 % des visites sur l’ensemble de la RHD, en comparaison avec 2019
  • La restauration à table reste à la traîne : avec un recul de 19 % des dépenses et de 25 % des visites en comparaison avec 2019
  • Le marché de la restauration commerciale en recul de près 11 % des visites et de 10 % des dépenses
  • La restauration rapide, quant à elle, est moins impactée et retrouve quasiment les niveaux de fréquentation et de dépenses de 2019.
  • Le ticket moyen (restauration rapide et restauration à table) a bondi de 7 % depuis 2019, ceci en grande partie lié à l’inflation actuelle.
  • Un Français sur 4 déclare qu’il se rendra moins souvent qu’auparavant au restaurant, dans les prochains mois.
  • Un arbitrage dans le choix des sorties : Les sorties au restaurant seront réservées aux sorties en famille, en comparaison avec les sorties entre amis et aux rendez-vous professionnels

« Les consommateurs prévoient de dépenser mieux plutôt que plus du tout, comme ce fut le cas lors de la crise de 2008. » Maria Bertoch, experte foodservice au sein de The NPD Group

L’Essentiel de l’info :

Le restaurant en tant que tel perd de la vitesse et les restaurateurs doivent se réinventer pour devenir plus attractifs et proposer des services supplémentaires. C’est l’ère du F&B&E et des partis pris forts.

Si les Français arbitrent leurs sorties et qu’elles se font plus rares, ils risquent également de devenir plus exigeants. Plus exigeants quant à la qualité de l’offre culinaire mais aussi de l’expérience globale. Les sorties aux restaurant doivent devenir plus divertissantes, plus authentiques, plus personnalisables... Pour attirer sa clientèle le restaurateur doit donc avoir une vision plus pointue des attentes des consommateurs.

Les nouveaux terrains de jeux ne sont plus les restaurants, mais les lieux de restauration en dehors des restaurants.

Le business model de la restauration est attaqué, d’où l’extrême nécessité d’aller créer des lieux multi-usages pour toucher diverses communautés et démultiplier les sources de revenus.

Source :  COVID-19 Foodservice Uncertainty Impact Survey France Vague 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?