Accéder au contenu principal

Actualités

Hommage à Alain Senderens

Le grand restaurateur Alain Senderens nous a quittés le 25 juin. Hommage à cet « artiste de l’assiette » qui révolutionna la gastronomie française.

Né en 1939, Alain Senderens a fait ses débuts dans les années 60 à Paris. Mais il lui faudra encore quelques années pour qu’il fasse véritablement ses preuves dans l’assiette : il fonde le restaurant L’Archestrate en 1968, et décrochera dix ans plus tard sa troisième étoile au Guide Michelin. Le nom de ce restaurant, inspiré d’un gastronome de l’Antiquité grecque, révèle la passion et l’érudition que Senderens voue à ses fourneaux. Preuve en est qu’il met son fameux « canard Apicius » à la carte de l’établissement qu’il reprend en 1985, Lucas Carton. Vingt ans plus tard, c’est à la surprise générale qu’il refuse ses trois nouvelles étoiles et se remet en quête d’une gastronomie « sans chichis », loin des cartes grandiloquentes des restos parisiens.Aujourd’hui, alors que Senderens s’est éteint à l’âge de 77 ans, le monde de la restauration salue non seulement un savant de la cuisine, mais aussi un poète, un artiste des saveurs : pionnier du mariage des mets et des vins, grand voyageur des papilles, il restera un des pères fondateurs de la nouvelle cuisine française, un nom dont les générations de gastronomes et de restaurateurs entretiendront l’héritage. 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?