Accéder au contenu principal

Actualités

Fusion imminente de l'UMIH, du GNC, du GNI et du SNRTC

Face à la crise sanitaire sans précédent, les 4 grandes organisations patronales du secteur des hôtels, cafés et restaurants décident de s'unir pour former une seule et même organisation.

La Covid-19 aura eu des nombreux impacts, comme la création prochaine d'une unique organisation patronale pour le secteur des hôtels, cafés et restaurants, la branche HCR. En effet, ce jeudi 28 janvier les représentants de l'UMIH, du GNC, du GNI et du SNRTC ont déclaré "travailler sur un rapprochement en vue de la création d'une nouvelle et unique organisation patronale du secteur".

La crise sanitaire a fortement touché le secteur HCR, la majorité de ses établissements étant fermés depuis des mois et n'ayant pour le moment pas de réelle date de ré-ouverture. En tout et pour tout, ce sont environ 230 000 établissements qui sont concernés dont 170 000 restaurants, 38 000 bars-brasseries-cafés, 18 000 hôtels et 6 000 établissements de nuits, soit un total de 1,2 millions d'emplois impactés par cette crise. Et les grands groupes ne sont pas épargnés comme le démontre la restructuration de Flunch ou bien encore la mise en redressement judiciaire de la branche française d'Exki.

Cependant la pandémie n'a pas engendré uniquement des conséquences négatives au sein de ce secteur. Les organisations patronales ont ainsi réalisé qu'elles avaient la capacité de s'exprimer d'une seule et même voix pour défendre leurs intérêts devant les pouvoirs publics, que la diversité des professions au sein du secteur représente une force et que l'union de tous les acteurs, toute structure confondue, apparait comme un gage de responsabilité et d'efficacité vis-à-vis des acteurs institutionnels comme des adhérents des organisations.

La transition s'effectuera en douceur afin de ne pas créer de polémique parmi les adhérents des organisations qui ont connu par le passé certaines divergences. L'étape intermédiaire serait la constitution d'une confédération avant d'atteindre l'objectif final d'une organisation unique d'ici fin 2022. Une telle union permettrait de changer la donne pour les organisations représentatives des salariés et également de faire émerger une nouvelle génération à sa tête.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?