Accéder au contenu principal

Opérations

Comment capitaliser sur la période des fêtes pour générer plus de revenus dans le F&B

Une analyse de notre partenaire DEPUR Expériences. Les fêtes de fin d’année représentent généralement une hausse des dépenses du budget des Français. Avec, pour l’année 2022, une inflation de 6%, deux cabinets d’études* se sont intéressés à l’impact que représente cette augmentation globale des prix sur les comportements de consommation pour Noël.

Le résultat de ces deux études est sans appel, les Français ne comptent pas se priver pendant les fêtes.

En effet, 64% d’entre eux prévoient d'allouer à Noël le même budget qu'en 2021 soit en moyenne 568 euros par personne.

Si le montant moyen prévu pour Noël augmente même de 35€ par personne par rapport à l’année dernière (passant à 586€) c’est au niveau de l’arbitrage qu’un changement de comportement est perceptible.

Certains postes de dépenses comme la tenue vestimentaire et les décorations vont être réduits au profit du budget cadeau (354€ en moyenne par personne) et du budget alimentation (127€ en moyenne par personne) ; ce dernier reste le deuxième poste des dépenses. Les Français ont donc prévu de se faire plaisir tout en faisant attention en privilégiant par exemple la cuisine à domicile plutôt que le restaurant.

Pourquoi c’est intéressant ?

Noël reste un temps fort pour la restauration, et celle-ci va devoir faire preuve d’intelligence pour tirer profit de cette période à fort potentiel.

Les Français sont de plus en plus exigeants en ce qui concerne leurs sorties, mais les facteurs de choix changent au moment des fêtes. L’occasion d’une expérience, la possibilité de partager un moment convivial en famille et l’ambiance festive deviennent prioritaires, et les considérations environnementales et même le critère « goût » sont laissés au second plan.

Quelles idées pour promouvoir son business F&B au moment de Noël ?

  • Créer un menu spécifique à durée limitée qui reprend les classiques de Noël. D’une année à l’autre les tendances des attentes de français pour Noël évoluent assez peu.
  • Miser sur l’offre Beverage pour augmenter le panier moyen de chaque client, en proposant par exemple du champagne à la coupe.
  • Créer un moment unique et festif, capitaliser sur l’évènementiel, en proposant des animations comme un concert de jazz ou un atelier de mixologie.
  • Ne pas négliger les enfants au moment de penser son offre de Noël, car ils sont généralement toujours présents lors des repas de fêtes. Proposer une animation qui leur est dédiée et qui dégagera du temps libre au reste de la famille peut-être un facteur de choix déterminant. 
  • Proposer un « Bon cadeau » pour un dîner ou un déjeuner. Cela permet de s’assurer des revenus à venir tout en permettant de faire découvrir son établissement à de nouveaux clients.
  • Miser sur les CE et les déjeuners/dîners d’entreprise pour Noël, en prévoyant une offre dédiée aux grands groupes (menus à partager, salle privatisable…) et communiquer auprès de cette cible.
  • Proposer une offre à emporter pour ceux qui préféreront réveillonner en famille mais qui n’auront pas envie de cuisiner.

*Enquête Nielsen IQ menée en ligne du 9 au 16 septembre auprès d'un échantillon de 1001 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreurs de plus ou moins 3,1%.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?