Accéder au contenu principal

Actualités

Pierre Ferchaud reçoit le prix de l'Employé Emblématique aux Worldwide Hospitality Awards 2016

Décerné à l'occasion de la XVIIème cérémonie des Worldwide Hospitality Awards, le trophée de l'Employé Emblématique est attribué à un salarié d'un établissement hôtelier qui a marqué sa profession et son hôtel par l'exemplarité de son parcours professionnel, la reconnaissance des clients et la qualité de ses prestations.

Pierre Ferchaud a reçu la distinction de l'Employé Emblématique au cours de la XVIIème cérémonie des Worldwide Hospitality Awards 2016, organisée le 14 novembre à l'InterContinental Paris Le Grand. Le trophée lui a été remis par Wolfgang Neumann, Président de la cérémonie et de Rezidor Hotel Group, ainsi que par Vanguelis Panayotis, Président de MKG Consulting. Il s'est également vu remettre un maillot par l'ancien footballeur professionnel Nicolas Dieuze, parrain de l'association 'Un maillot pour la vie' qui soutient les enfants malades dans les hôpitaux.Pierre Ferchaud fait partie de ces professionnels de l’industrie hôtelière qui ont mené une longue carrière avec une élégance naturelle et une efficacité rarement mise en défaut. Figure emblématique de la profession, depuis plus de 40 ans, expert en hôtellerie de luxe, son style de management allie un grand professionnalisme au sens du détail et à l’écoute. Il mène ses équipes tel un «père fédérateur» et les stimule dans l’expression de leurs talents. Sa réussite repose sur une philosophie de management qu’il pratique depuis de nombreuses années : convictions, ambitions, confiance et respect.Diplômé de l’Ecole Hôtelière de Strasbourg, Pierre Ferchaud entame directement sa carrière dans les établissements mythiques : Grosvenor House Hotel (Londres), Meurice (Paris), puis l’Hôtel Palace à Madrid. Il y gagne en assurance et responsabilités tant au niveau fonctionnel qu’opérationnel, pour en faire profiter le groupe Marriott International en prenant la direction générale du Prince de Galles à Paris en 1983. Cinq en plus tard et pendant cinq ans, il intègre le groupe des Hôtels Concorde en prenant les rênes du Concorde Lafayette.En 1994, le groupe Allemand Oetker, propriétaire de l’Hôtel Bristol à Paris le nomme Président et directeur général de son navire amiral. Il parviendra avec le soutien de ses équipes à en faire un des palaces les plus reconnus internationalement. Il y restera 17 ans et le quittera pour donner une nouvelle impulsion internationale en 2010 au Fouquet’s Barrière, le fleuron parisien du groupe Barrière. C’est à cette époque qu’il participe à la rédaction du cahier des charges qui donnera naissance au label « Palace » accessible aux hôtels d’exceptions classés 5 étoiles. En 2014, il rejoint le Métropole de Monaco pour un dernier poste opérationnel hôtelier de directeur général. En 2016, il décide de rester dans la Principauté, comme patron du Yatch Club. (voir le dossier)

Deux autres finalistes étaient également en lice pour le trophée de l'Employé Emblématique. Avec à son actif une carrière de 45 ans dans l'industrie hôtelière, Anton Wüstefeld est aujourd'hui le Directeur général de l'établissement IntercityHotel Frankfurt Airport. Il a construit son expérience en gravissant progressivement les échelons du groupe, ayant débuté aux cuisines de l'hôtel Steigenberger Frankfurter Hof. Après des études en Business Administration au sein de la Heidelberg School of Hotel Management, Antoine Wüstefeld rejoint Deutsche Hospitality en 1977 avant d'en devenir le Directeur des Ventes. Il est nommé à la tête de son adresse de l'aéroport de Francfort en 1998. Sous sa direction, l'établissement bénéficie d'un programme de rénovation ambitieux en parallèle de son changement d'enseigne, passant de deux à quatre étoiles, et de 250 à 400 chambres. En 2013, il est nommé Vice-président de la Frankfurt Hotel Alliance. (voir le dossier)Avec 40 ans de carrière dans le secteur hôtelier, Gary Ellis occupe quant à lui le poste de Directeur Général de l'hôtel Radisson Blu de Bamako, où s'est déroulée la tragique attaque terroriste du 20 novembre 2015 lors de laquelle vingt personnes ont perdu la vie. Malgré ce contexte terrible, il a réussi son pari de rouvrir les portes de l'établissement moins d'un mois après l'attentat, comme il l'avait promis à ses équipes. Malgré un contexte politique difficile marqué par deux coups d'État, Gary Ellis a également conduit avec succès la rénovation de cet hôtel qu'il a rejoint en 2011, sa capacité passant de 70 à 190 chambres. Décoré à cette occasion de la médaille d'Officier de l'Ordre National du Mérite du Mali par le Président malien, Gary Ellis a récemment été nommé Directeur Général du Nofa Resort Riyadh, futur établissement de Rezidor Hotel Group en Arabie Saoudite. (voir le dossier)Quentin Gilbert, responsable d'exploitation du Campanile de Roissy âgé de 31 ans, était lui aussi engagé dans la compétition. Ce véritable citoyen du monde a su convaincre les équipes de Louvre Hotel Group par son engagement à toute épreuve, et grâce aux résultats obtenus aussi bien sur le plan de la satisfaction client que celui des performances commerciales. (voir le dossier)

Vous aimerez aussi :

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?