Accéder au contenu principal

Analyses

#GLF19 | « Nous sommes tous des Millennials. Actuels et en devenir. Ce qui les caractérise, c’est qu’ils osent et qu’ils sont audacieux. »

Notre société a traversé plusieurs crises majeures depuis le début du siècle et le secteur de l’hospitality en a subi les conséquences de plein fouet. Sommes-nous face à une crise de la formation ? Une chose est certaine, le monde du travail évolue drastiquement. Comment armer les travailleurs de demain et leur apprendre à toujours s’adapter ? Quelle place de l’enseignement du numérique ?

Caroline Loisel, Experte en RH

Qui sont les Millenials ? Qu’est-ce qu’on dit sur eux ? Qu’ils sont des tyrans. Socrate nous a dit cela il y a 2 600 ans. Mais en même temps, il nous arrive de dire ces choses sur les plus jeunes. Est-ce un signe de jeunesse ou sommes-nous devenus vieux ? Je vous laisse juger de la réponse.

D’où vient la typologie « Génération X, Y, Z » ?

Elle a été créée il y a quelques décennies par deux sociologues américains. Nous en sommes à la Y, la génération du pourquoi…. Mais sommes-nous réduit étiquetables ? Sommes-nous réduit à n’être que notre âge ? D’après leur typologie, notre date de naissance déterminerait : notre perception du monde, nos valeurs, nos ambitions et nos rêves. Mais évidemment notre lieu de naissance, notre éducation, notre environnement familial sont beaucoup plus influents.

On veut aussi nous faire croire que les millenials sont les seuls en quête de sens. Comme s’ils avaient le monopole de cette question qui pourtant nous traverse l’esprit tout au long de notre vie. C’est certainement même l’objectif de toute notre existence.

Alors peut-être que les Millenials le revendiquent plus, peut-être qui se la pose de façon plus urgente que nous. Mais c’est un enjeu global de société. Le point de vue que je cherche à partager avec vous, c’est plus de se dire que les Millenials serait l’arbre qui cache la forêt. Nous sommes tous des Millenials en quête de sens avec des potentiels à révéler.

Pourquoi le sujet de la quête de sens est devenu le point central de notre société ?

Nous avons un bouleversement des sens communs, des repères communs, que ce soit religieux, politique ou familiale. Le champ du travail va devenir le catalyseur de notre quête de sens. On y passe 70% de notre temps éveillé.

Par ailleurs, nous sommes dans un monde où le périmètre du travail est beaucoup plus grand. Aujourd’hui avec tous les réseaux digitaux, que ce soit pour chercher un travail mais aussi pour se renseigner sur la qualité de l’environnement du travail. Les statuts se sont démultipliés. Aujourd’hui, on peut devenir facilement auto-entrepreneur et même entrepreneur solidaire.

Alors je veux bien concéder trois traits spécifiques au plus jeune. Le premier et le deuxième ? Ils sont plus consommateurs d’expériences et des rencontres. Cette génération a compris que la vie n’a pas besoin d’être linéaire et qu’il la gérait en mode projet. Que ce soit de manière personnelle et professionnelle. Ils sont aussi beaucoup plus lucides et moins dupes. Et puis évidemment ils nous dépassent sur les aptitudes à maitriser les nouvelles technologies.

Mais nous sommes tous des Millenials. Actuel et en devenir. Ce qui les caractérisent, c’est qu’ils osent et qu’ils sont audacieux. Beaucoup plus que les autres générations.

Finalement, comment allons-nous cultiver leur ADN d’entrepreneur au sein même de l’organisation ?

  1. Les faire grandir individuellement : comment les aider à mieux se connaitre, comment on leur fait découvrir d’autres métiers, que le postulat est mutuel (et que le manager apprend aussi de ses équipes)
  2. Les impliquer dans un projet collectif avec du sens

Quatre cas :

  1. Les tests de développement personnel. Ils sont nécessaires pour que chacun comprenne que son mode de fonctionnement est différent de l’autre.
  2. La circulation des compétences
  3. Un programme de mentoring
  4. Les programmes d’entreprenariat

On n’oubliera pas, au centre de tout ça : la reconnaissance. Et ce n’est pas seulement la reconnaissance par la performance. C’est la reconnaissance de l’être humain. L’enjeu principal des DRH pour 2020 ? L’engagement, les talents, la rétention et le sens. 

Les choses simples peuvent être les signifiantes. Comme par exemple, prendre des cafés. Pour parler de tout et de rien. C’est souvent dans les rien qu’on apprend les vraies choses et la motivation de ses équipes.

Maryse Juranville-Georgel, Responsable Prospective & DRH Groupe, GROUPE BPCE

Dans un monde mouvant, les nouvelles attentes des clients et des collaborateurs, l’impact des nouvelles technologiques et surtout les évolutions sociétales, exigent de nouvelles réponses. 

L’enjeux aujourd’hui - et demain - est de passer d’une logique de contrôle à une logique d’auto-responsabilisation, d’une logique de subordination à une logique de participation et d’une logique de poste à une logique de compétences et de savoir-agir.

Tout devient service. Aujourd’hui, Michelin ne vend plus de pneu mais de la mobilité. Un banquier ne vend plus des plans d’épargne logement ou des ouvertures de comptes mais du conseil. Cette évolution a pour conséquence que si le service est une relation, il faut faire vivre une expérience.

C’est justement cette expérience qui génère de la valeur. La transformation par le service, elle implique la mise en place de démarches collaboratives pour innover.

Par ailleurs, cela nécessite de repenser complètement l’approche pédagogique car c’est désormais le cognitif qui est détenteur du savoir, de la puissance de l’innovation et de la faculté de mettre en mouvement tout ce qui est nécessaire pour générer de la performance. Enfin, la transformation par le service implique de s’adapter aux nouveaux usages du client.

BPCE, c’est un groupe de 106 000 personnes dont un peu moins de 80 000 dans les réseaux commerciaux. En 2018, nous avons défini Tech2020 : Technologie, Engagement et Croissance. Ces engagements reposent sur deux piliers forts :

  • Comment attirer et fidéliser des talents ?
  • Comment développer l’employabilité ?

L’objectif est de rentre les collaborateurs acteurs du changement, de les faire prendre conscience de ce changement et de travailler cette transformation de leurs compétences afin d’enrichir et amplifier leur expérience. Pour ce faire, nous avons tout mesuré, tout évalué, tout analysé parce que nous n’aimons pas prendre de risque. Toutes ses observations nous ont permis de mettre en place des plans d’actions opérationnelles au sein de chaque entité.

Nous développons des programmes de formations telles que l’acculturation au digital, l’appropriation de la relation omnicanale et la nécessité de passer 50% de nos effectifs dans le conseil et l’expertise. Pour vous donner une idée d’objectifs : nous avons prévu 10 millions d’heures de formations à l’horizon 2020.

Nous avons installé une promesse au niveau de nos clients, c’est être simple et proche d’une part et expert engagé d’autre part.

Nous avons lancé il y a plus d’un an, un lab RH pour apprendre à travailler autrement et à co-construire les solutions RH. Nous avons mixé toutes les équipes, les métiers et les niveaux hiérarchiques. Faire vivre ce type d’expérience et surtout la faire accepter par les dirigeants n’a pas été simple.

Parallèlement à ça, nous avons fait venir Esprit de France qui nous a permis d’écouter d’autres démarches mises en œuvre dans d’autres secteurs d’activités. Nous avons mis en place des écoutes collaborateurs pour qu’ils définissent les gestes, les attitudes et les services qui plaisent le plus à nos clients. Nous avons eu plus de 8 000 contributions.

Esprit de Service France réfléchit à des solutions nouvelles et aide les entreprises à se transformer en articulant l’humain et le digital. A l’horizon des Jeux Olympiques de 2024, il est important que la France soit Esprit de Service et qu’elle travaille cette relation, ces premiers moments et ces premiers instants.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?