Accéder au contenu principal

Opérations

Artur Lupashko hôtelier ukrainien exemple de résilience

Le groupe hôtelier ukrainien Ribas Hotel Group ce sont 26 hôtels pour environ 1000 chambres et 500 employés. Il est numéro un en Ukraine et a également ouvert un établissement en Pologne. En cette période de guerre, loin de baisser les bras, son dirigeant Artur Lupashko souhaite continuer à faire des affaires.

Le groupe fondé par Artur Lupashko avait récemment lancé le développement d’appart hôtels qui avaient rencontré un réel succès. Les établissements situés à l’est de l’Ukraine sont tous fermés mais ceux qui sont situés dans des zones plus éloignées des combats à l’ouest et au sud sont restés ouverts. Les hôtels ouverts accueillent des réfugiés à des tarif symboliques pour leur offrir le gîte et le couvert.

Artur Lupashko a tenu à garder ses 500 employés, certains étant en disponibilité car mobilisés dans les combats. Il lance un appel aux hôteliers européens pour les inciter à donner du travail à ses collaborateurs avec qui il garde le contact et qui souhaitent continuer à travailler dans l’hôtellerie.

« Nos employés sont performants et bien formés. Je préfère avoir de bons éléments qui sont susceptibles de partir plutôt que d’avoir de mauvais éléments qui restent dans l’entreprise. Nous le savons tous, notre métier repose avant tout sur le contact humain. Je fais le souhait que mes collaborateurs aient l’opportunité de continuer à travailler dans notre secteur ».

Il souligne également la volonté de son groupe et des investisseurs qu’il accompagne de continuer à développer de nouveaux projets prioritairement hors Ukraine. Les fonds sont disponibles, les compétences également, il ne reste qu’à trouver des opportunités.

« Je souhaite que Ribas Hotel Group soit reconnu en tant que marque et pour nos compétences en développement de projets et gestion d’établissements. Nous sommes très populaires en Ukraine et j’espère que ma prise de parole permettra également d’aider les autres hôteliers présents en Ukraine et nos collaborateurs. J’appelle mes collègues hôteliers européens qui embauchent à me contacter et reste également ouvert à toute opportunité de projet.»

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?