Accéder au contenu principal

Analyses

Les réservations estivales prennent du retard en France

A quelques semaines des vacances scolaires et du lancement de la saison estivale, Hospitality ON, avec Olakala, a fait le point sur les réservations estivales et sur les perspectives des hôteliers hexagonaux pour l’été qui commence.

De manière générale, le climat hôtelier s'annonce plutôt maussade pour les mois à venir et les professionnels manquent de visibilité. La météo n'est pas la seule à avoir pris du retard pour la saison estivale et, selon les résultats de l'enquête réalisée par Hospitality ON avec Olakala, seuls 20% des hôteliers constatent une augmentation de leurs réservations par rapport à l'an dernier. Alors que cette tendance à la baisse des réservations est évidente pour les établissements provinciaux, Paris semble tirer son épingle du jeu puisque 54% des hôteliers interrogés affirment enregistrer une légère amélioration de leurs réservations par rapport au mois de juin 2012. Dans l'ensemble et quelles que soient les catégories, 73% des professionnels interrogés s'attendent à une saison estivale difficile. Seuls les établissements de luxe, notamment parisiens, se montrent plus modérés quant à la morosité de l'été à venir. Comme l'a indiqué Alain Ferracani, vice-président ventes et marketing Europe du groupe Ascott, dans un entretien accordé à Hospitality On, "Paris est dynamique grâce à la clientèle internationale qu'elle draine et pour ce qui est de la Province, le marché est plus tendu car on est sur des clientèles plus domestiques avec moins d'élasticité en termes de demande et d'un point de vue tarifaire". Néanmoins, toutes les cartes des professionnels ne sont pas encore jouées et les réservations de dernière minute pourraient bien inverser la tendance actuelle, comme l'espèrent la quasi-totalité des hôteliers interrogés par Hospitality ON (91%). Les résidences de tourisme envisagent la saison estivale de la même manière, comme l'a indiqué le SNRT (Syndicat National des Résidences de Tourisme) lors de sa conférence annuelle : "pour l'été à venir, la politique d'Early Booking a permis de réaliser 45% des réservations. La deuxième vague importante de réservations se fera à la dernière minute". Le syndicat précise que les mois d'août et de septembre semblent mieux se porter que juillet.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?