Accéder au contenu principal

Actualités

Berlin prend des mesures contre la location de courte durée entre particuliers

Depuis le 1er janvier 2014, tout Berlinois qui loue son appartement pour une courte durée risque de devoir payer une amende de 50 000 euros.

Les autorités berlinoises ont pris des mesures contre la location d'appartements entre particuliers pour une courte durée dans la capitale allemande. Entrée en vigueur le 1er janvier 2014, la nouvelle réglementation interdit cette pratique sous peine de devoir payer une amende de 50 000 euros. Les autorités de la capitale souhaitent ainsi répondre à la difficulté pour les berlinois de trouver des logements à des prix abordables pour une longue durée, ainsi qu'aux nombreuse plaintes de résidents concernant le bruit des touristes qui occupent les locations de courte durée, notamment le weekend.La mesure n'est par pour déplaire aux hôteliers berlinois, qui devaient jusque là faire face à la concurrence déloyale que représentent les locations de courtes durées entre particuliers.

Vous aimerez aussi :

  • Amsterdam règlemente la location de courte durée entre particuliers
  • Barcelone combat la location illégale d'appartements
  • New York entre en guerre contre Airbnb
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?