Accéder au contenu principal

Entretiens

Portrait de Camille Sassi, directrice de la communication de Louvre Hôtels : Le bonheur d'apprendre

• Agé de seulement 27 ans, Camille Sassi est la nouvelle directrice de la Communication du groupe Louvre Hôtels, second groupe hôtelier européen. Elle entend profiter de ce poste pour faire en sorte que la seconde place européenne du groupe soit mieux perçue par le public et l’industrie. • Précédemment responsable de marque, elle a participé à l’élaboration de “Kyriad 2010”, projet récompensé par un Hospitality Awards en 2008 qui se met en place progressivement dans les 220 hôtels de l’enseigne. • Les nouveaux chantiers ne vont pas manquer, mais elle tient à préserver sa vie personnelle et celle de jeune maman d’une petite Anna.

Camille Sassi en quelques dates ...

Ayant pris du recul avec la nomination d’une nouvelle chef de marque, Camille Sassi n’est plus aussi impliquée dans l’opérationnel du dossier Kyriad 2010, mais ce ne sont pas les chantiers qui vont manquer. Pour autant, elle n’entend pas sacrifier sa vie de famille marquée par la naissance en 2007 d’une petite Anna. Un autre engagement à plein temps géré en parfaite harmonie avec son mari rencontré il y a quelques années sur les bancs de l’Edhec.2001-2004 : Edhec (Ecole de hautes études commerciales) à Nice. _ 2002 : Stage à la promotion des ventes chez Lancaster. _ 2003 : Suivi d’un MBA en marketing à l’Université du Colorado à Denver. _ 2004 : Chef de produit junior chez Yves Rocher. _ 2005 : Chef de produit de Kyriad et Kyriad Prestige. _ Fin 2006 : Chef de marque Kyriad et Kyriad Prestige. _ Octobre 2008 : Hospitality Awards remporté pour le projet Kyriad 2010. _ Avril 2009 : Directrice de la communication de Louvre Hôtels.C’est à bras le corps que Camille Sassi a embrassé depuis quelques semaines ses nouvelles fonctions de directrice de la communication de Louvre Hotels, un groupe où elle est entrée en 2005 comme chef de produit pour les enseignes Kyriad et Kyriad Prestige. "C’est une nouvelle corde à mon arc, moi qui suis de formation plutôt marketing. J’ai vraiment envie d’élargie mes compétences", précise la jeune femme de 27 ans, diplômée de l’Edhec en 2004. A ce poste, elle pilotera d’abord la communication externe du groupe vers les medias professionnels et grands publics. "Il faut redonner sa vraie place à Louvre Hôtel et être plus présent par rapport à notre taille". Sa mission consistera également à gérer la communication interne que cela soit vers les hôtels, les franchisés (les “investisseurs” dans le jargon du groupe) ou les 250 salariés du siège situé à La Défense. A cela, il faut aussi ajouter un volet évènementiel avec la supervision des réunions du groupe, de la convention investisseur... Elle devrait prochainement hériter de nouveaux dossiers, mais reste discrète sur l’ampleur de la tache qui l’attend.Fonceuse, elle fourmille déjà d’idées et de projets à mettre en place. “Louvre Hôtels accorde beaucoup d’autonomie à ses salariés ce qui permet de prendre des initiatives. Il y a plein de choses à faire, l’avantage de la conjoncture actuelle étant de travailler dans un groupe qui a de fortes ambitions en matière de développement". De fait, Louvre Hôtels s’est fixé l’ambitieux objectif d’atteindre les 70 000 chambres avec 1 000 hôtels en 2012 contre plus de 53 000 chambres et 831 établissements. Femme chaleureuse, au contact facile, Camille Sassi apprécie par ailleurs la diversité des profils au sein du groupe, des personnes qu’elle a rencontrées à Paris mais surtout sur le terrain. "Certains managers viennent d’horizons très variés. J’ai été également surprise de découvrir que 60% des directeurs d’hôtels Première Classe étaient des femmes".Aujourd’hui épanouie dans l’univers de l’hôtellerie, Camille Sassi a toutefois failli tomber dans les flacons parfumés de la cosmétique. "Ce sont des produits plaisants à travailler pour une femme et c’était davantage en rapport avec ma formation". Les stages réalisés dans le cadre de ses études de marketing l’ont d’abord conduite chez Lancaster pour travailler sur la promotion des ventes en magasin. L’occasion de se frotter à tout l’arsenal en la matière, de l’évènementiel au challenge de ventes en passant par la PLV ou les bons cadeaux. De là elle passe au développement produit chez Yves Rocher et passe de fait à l’aspect distribution à une grande échelle. C’est donc au hasard et à une rencontre fortuite avec Guillaume de Poy, à l’époque responsable marketing de Louvre Hôtels, que Camille Sassi intègre le groupe il y a quatre ans. "L’hôtellerie est un secteur méconnu pour les jeunes qui sortent des écoles de commerce. J’ai eu de la chance car Guillaume Dupoy recrutait des personnes avec un profil diversifié. Mon homologue chez Campanile venait ainsi de la grande consommation alimentaire". Chef de produit de Kyriad et Kyriad Prestige, elle est tout de suite séduite par l’étendue de sa fonction. "Je traitais aussi bien la promotion des ventes que le produit dans son ensemble, soit de la réservation à l’accueil du client à l’hôtel, de la signalétique aux services en chambre sans oublier la restauration". Et d’ajouter : "Avec 90% d’hôteliers franchisés, Kyriad est la chaîne la moins standardisée du groupe ce qui est intéressant et compliqué à la fois. Il faut faire passer l’idée aux clients que l’on donne une vraie personnalité à nos établissements". L’intérêt de sa mission est également que Kyriad, qui compte 220 établissements, est l’enseigne qui se développe le plus rapidement chez Louvre Hôtels. De là, elle prend du galon fin 2006 en devenant responsable de marque pour l’enseigne. "Je suis passée à une dimension plus stratégique sur Kyriad en commençant à travailler sur le nouveau concept produit car le manuel d’exploitation qui recèle les normes de la marque datait de sa naissance en 2000. Notre objectif était d’apporter de nouvelles propositions au client qui a profondément changé en dix ans". D’où la naissance du projet “Kyriad 2010”, qui doit conduire à une refonte complète du produit. Camille Sassi a ainsi activement participé aux groupes de travail mis en place et composés d’experts du groupe et de franchisés. "L’objectif était d’abord de s’adapter aux demandes du clients, à la concurrence et au marché. Nous souhaitions ensuite être innovants et affirmer notre position de challenger en France. Enfin, il fallait intégrer la diversité du réseau tout en rassurant nos hôtes sur la qualité du produit". Il reste six mois pour finaliser l’ensemble mais les grandes lignes sont déjà connues. Kyriad 2010 a même déjà été récompensé en octobre dernier par un Hospitality Awards du meilleur concept hôtelier dans la catégorie Hôtellerie économique."Cette différence sera visible dès l’an prochain au niveau des petits déjeuners, des références produits, des cadeaux de bienvenue, des PLV, etc. La volonté est d’en donner plus aux clients". Un projet complexe et un dixième anniversaire pour Kyriad qu’elle sera amenée à promouvoir au travers de son nouveau poste de directrice de la communication. Le baptême du feu sera sa prochaine campagne pour Kyriad programmée en télé et sur Internet à partir de juin prochain. "Cette publicité exprimera toute l’ambivalence de ce positionnement et permettra de renforcer la notoriété de la chaîne".Ayant pris du recul avec la nomination d’une nouvelle chef de marque, Camille Sassi n’est plus aussi impliquée dans l’opérationnel du dossier Kyriad 2010, mais ce ne sont pas les chantiers qui vont manquer. Pour autant, elle n’entend pas sacrifier sa vie de famille marquée par la naissance en 2007 d’une petite Anna. Un autre engagement à plein temps géré en parfaite harmonie avec son mari rencontré il y a quelques années sur les bancs de l’Edhec.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?