Accéder au contenu principal

Actualités

Polémique sur les réservations en Afrique du Sud

A quelques semaines du début des épreuves de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, la presse britannique fait état d’un vent de panique chez les hôteliers du pays qui «massacrent » leur prix pour susciter davantage de réservations. La directrice générale du Bureau du tourisme d’Afrique du Sud s’est totalement opposée à ces allégations estimant qu’une baisse des prix de dernière minute pour solder les chambres inoccupées n’était que du «bon sens commercial », mais certainement pas un acte de panique dans la mesure où la majorité des visiteurs étrangers sont détenteurs d’un forfait incluant les entrées aux matches et l’hébergement. Les organisateurs ont d’abord tablé sur 450 000 visiteurs internationaux mais doivent constater qu’à peine la moitié a effectué une réservation. Match, la centrale qui gère les allotements hôteliers, a rendu au tout dernier moment près de 20% de son contingent, laissant peu de temps aux opérateurs pour les commercialiser.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?