Accéder au contenu principal

Actualités

A Thionville, le B&B Hôtels brave la tempête et maintient son ouverture

Niché sur la Rive Droite, au cœur du quartier en pleine expansion, le B&B HOTEL Thionville Centre Gare a ouvert ses portes ce 18 janvier 2021, face à la gare de Thionville.

Une mise sur le marché déjà retardée

L’établissement aurait déjà dû fêter ses un mois d’ouverture, puisqu’elle avait été initialement programmée au 15 décembre 2020. Comme le souligne Christophe Thieret, co-fondateur du groupe Heintz Immobilier et Hôtels : « Cela n’avait pas de sens de se lancer à cette époque ».

Malgré un horizon toujours incertain marqué par l’annonce de nouvelles mesures restrictives comme le renforcement du couvre-feu sur l’ensemble du territoire, le dirigeant du B&B HOTEL Thionville Centre Gare a quant à lui souhaité rester optimiste et entreprenant en maintenant l’inauguration de son hôtel : « On ne peut pas attendre indéfiniment. Tout est prêt… »

Un projet également porté et soutenu par la municipalité

Pierre Cuny, maire de Thionville, a fait de son fer de lance le développement de la Rive Droite de la commune. L’implantation de ce nouvel établissement participe activement à ce nouvel essor et bénéfice du soutien des acteurs locaux. L’emplacement, aux abords de la gare est un investissement sur l’avenir selon Christophe Thiriet :

« Le positionnement, en entrée de ville et face à la gare, est idéal. De Thionville, on rayonne dans toutes les grandes zones industrielles et jusqu’au Luxembourg, bien évidemment. Enfin, la perspective d’assister à la création d’une troisième voie de chemin de fer devrait doper le trafic de voyageurs de 7 000 actuellement à 25 000 par jour. »

Un hôtel en marge des standards classiques de l’enseigne

Le nouveau B&B HOTEL Thionville Centre Gare de 76 chambres, dévoile un extérieur à la toison futuriste. Les espaces intérieurs laissent entrevoir un écrin dans la même lignée avec un mobilier tendance qui se détache des codes standardisés de la chaîne. L’établissement arboré de trois étoiles, se répartit sur 4 étages. Un parking souterrain de 34 places et l’ouverture du restaurant Arsen et Clara vont venir compléter l’offre, d’ici le 1er avril 2021 si le climat économique y est favorable. Le montant de l’ensemble du projet avoisine les 5M d’euros.

Des alternatives pour s’adapter aux contraintes actuelles

A travers toute épreuve, il est possible d’entrevoir des opportunités pour qui voudra les saisir. En effet, la situation sanitaire a durablement impacté la clientèle business, qui se trouve être le cœur de cible de ce tout nouvel établissement. Il est actuellement difficile d’émettre des hypothèses quant à l’enracinement du télétravail dans les mœurs de la société, mais l’entrepreneur affiche de nouvelle fois un ton optimiste :

« D’ordinaire, il faut trois ans pour qu’un hôtel trouve son rythme de croisière. Donc nous avons le temps, ici. Nous nous adapterons. On nous prédisait la mort avec Airbnb et pourtant, nos taux d’occupation n’ont jamais cessé d’augmenter ces dernières années. En ce qui concerne le télétravail, ou les espaces de coworking, nous réfléchissons déjà à des aménagements au sein de nos établissements. Comme transformer des chambres en espace de bureaux ou en petites salles de réunion. Nous avons déjà doté notre hôtel Mercure, à Metz, de sièges préservant l’acoustique. Alors non, je ne redoute pas un exode de la clientèle. »

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?