Accéder au contenu principal

Actualités

Tourisme International : l'Europe et l'Asie tirent la moyenne vers le haut

Les chiffres communiqués par l'OMT montrent une progression de 5% des arrivées touristiques internationales dans le monde au cours des neuf premiers mois de l'année.

Selon l'Oganisation Mondiale du Tourisme (OMT), le nombre d'arrivées touristiques sur les neuf premiers mois de l'année 2013 s'élève à 845 millions à l'échelle mondiale, soit 41 millions de plus en comparaison avec la même période de l'année 2012. Cette hausse globale de 5% a été tirée vers le haut par les bons résultats enregistrés en Europe et en Asie Pacifique, les deux régions étant en progression de 6% en termes d'arrivées touristiques. "La croissance du tourisme international continue d'être supérieure aux attentes. Elle alimente la croissance économique dans les économies avancées comme dans les économies émergentes et apporte une contribution des plus nécessaires à la création d'emplois, au PIB et à la balance des paiements dans de nombreuses destinations" a déclaré le Secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai. Le Vieux Continent fait mieux que les prévisions initiales pour 2013 grâce au dynamisme de l'activité touristique en Europe Centrale et Orientale, où les arrivées progressent de 7%, et en Europe méridionale et méditerranéenne, avec une hausse de 6% du nombre de visites dans la région. L'Asie du Sud-Est a, quant à elle, été le moteur de l'ensemble de l'Asie Pacifique avec une amélioration de 12% de son nombre d'arrivées touristiques. Suivent les Amériques, en progression de 3% (4% pour l'Amérique du Nord et 3% pour l'Amérique Centrale), l'Afrique, avec une hausse de 5% alimentée par la reprise en Afrique du Nord (+5%). De manière générale, les recettes touristiques suivent la même tendance que la fréquentation des pays.En termes de marchés émetteurs, la Russie a enregistré le plus fort taux de croissance sur la période, avec une augmentation de 29% des dépenses de voyages à l'étranger. Parmi les pays émergents, la Chine reste en tête et continue de progresser, avec une hausse de 22% de ses dépenses ; elle est suivie du Brésil avec une progression de 15%. En tant que marchés émetteurs, les résultats des économies avancées ont été plus faibles par comparaison.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?