Accéder au contenu principal

Opérations

L’acompte sur salaire digitalisé, une solution pour attirer et fidéliser ses talents dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration ?

Le Groupe Bertrand Restauration et Rosaly viennent de signer un partenariat pour donner accès à l’acompte sur salaire grâce à une application digitale, aux salariés de plusieurs enseignes du Groupe Bertrand Restauration telles que Hippopotamus, Au Bureau ou Léon.

Et si un des moyens de mieux gérer son budget était de recevoir son salaire en plusieurs fois tout au long du mois ?

Audrey Pellois, DRH du Groupe Bertrand Restauration déclare : « Nous sommes fiers, en tant qu’acteur majeur de la restauration commerciale, de pouvoir déployer une solution nouvelle et pratique qui permet à nos collaborateurs de piloter avec plus d’autonomie le versement de leur salaire. »

Avec plus de 450 restaurants en France, le Groupe Bertrand Restauration travaille sa marque employeur pour attirer et fidéliser ses talents. Rosaly représente une solution attractive pour mieux recruter. Facile à mettre en place, l’application développée permet aux employés de demander une partie du salaire gagné depuis le début du mois sans avoir à se justifier, et recevoir leur virement en quelques secondes.

Alors que 360 000 postes sont à pourvoir en hôtellerie-restauration, le secteur peine à attirer malgré l’augmentation moyenne de 16,33% de l'ensemble de la grille actuelle des salaires et l’exonération d’impôts et de charges sociales pour les pourboires.

Les acteurs du F&B et de l’hospitality doivent se réinventer car il est devenu urgent de bien solidifier sa marque employeur et l’intégrer pleinement dans une stratégie long terme. Malgré certaines mesures prises par les pouvoirs publics, la gestion des talents dans le F&B et l’hôtellerie fait toujours défaut.

Chaque année les Français règlent 7 milliards d’euros d’agios à leur banque afin de remédier à leurs découverts en fin de mois. Avec une augmentation globale des coûts et donc des prix, le pouvoir d’achat est au cœur de leurs préoccupations des Français. Selon une étude Opinion Way datant de 2022, un tiers des Français souhaiterait toucher son salaire au moins deux fois par mois. Chez les moins de 35 ans, la proportion monte à 57 %.

La solution digitale développée par Rosaly intègre un « bouclier anti-découvert » pour appeler automatiquement l’acompte sur salaire dès lors où un certain seuil de découvert a été atteint.  

La start-up avance par ailleurs les acomptes sur salaires et cela n’impacte donc pas la trésorerie de l’entreprise.

En France, l’acompte sur salaire, qui représente une obligation pour les entreprises, était auparavant peu mis en place et mis en avant, car trop lourd administrativement. De nombreux pays sont en avance sur la France, comme l’Australie, les États-Unis ou le Royaume-Uni où cela est monnaie courante.

Cette solution digitale est intéressante car, avantageuse pour les salariés leur permettant de répondre aux imprévus tout en facilitant la gestion administrative côté employeur. Cette initiative transcrit une volonté des acteurs du F&B et de l’hospitality à travailler leur marque employeur et améliorer les conditions de travail et donc de vie de leurs talents. Il y a fort à parier que le développement de ces solutions va s’accélérer dans les prochain mois et année.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?