Financement du Grand Paris Express : une taxe additionnelle pour les touristes ?

1 min de lecture

Publié le 06/02/18 - Mis à jour le 03/06/22

Grand Paris Express

Valérie Pécresse propose une taxe de séjour additionnelle pour les visiteurs de l’Ile-de-France afin de financer le surcoût du Grand Paris Express.

La présidente LR de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, souhaite que le calendrier des travaux du Grand Paris Express soit respecté et évoque ainsi l’idée d’une taxe de séjour en plus pour les 40 millions de touristes que reçoit l’Ile-de-France.

"Il faut qu'on trouve environ 150 millions d'euros de plus par an pour financer les surcoûts et nous avons 40 millions de touristes donc une petite taxe de 2 ou 3 euros sur les séjours des touristes pourrait nous amener à équilibrer le modèle économique du Grand Paris" déclare Valérie Pécresse.

Elle ajoute avoir demandé à l’Etat un fond d’indemnisation pour les voyageurs pénalisés par les chantiers en cours ainsi que des parkings demi-tarifs aux portes de Paris afin de désengorger la capitale. Toujours dans cette idée, elle propose aussi de financer près de 1 000 espaces de coworking d’ici 2021 et d’encourager les entreprises privées d’Ile-de-France à signer des accords de télétravail.

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?