Accéder au contenu principal

Opérations

Création de l’Observatoire de l’aviation durable

Le ministère des Transports s'empare des problématiques que rencontre le secteur aérien au niveau écologique en créant un Observatoire de l'aviation durable qui a pour ambition de d'objectiver l’impact du transport aérien sur le réchauffement climatique en se basant sur des études et actions en cours dans le monde pour décarboner le secteur.

C’est un fait, le transport aérien a un impact sur l’environnement puisque le secteur est à l’origine de 2,5% des émissions de CO2 mondiales. Les professionnels sont bien conscients de cette problématique et promettent tous de s’engager pour remédier à cela en s’inscrivant dans la mouvance de la neutralité carbone notamment. Ce sujet est devenu au cours de ces dernières années une préoccupation sociétale d’envergure ainsi qu’un enjeu de premier plan pour l’avenir de l’aviation civile internationale.

Ainsi, en parallèle des actions menées par le Gouvernement français et plus largement au niveau mondial, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a lancé le vendredi 10 décembre 2021 l’Observatoire de l’aviation durable. Compagnies aériennes, aéroports, constructeurs aéronautiques, ONG, experts, instituts de recherche spécialisés, élus et administrations compétentes sont associées à cet observatoire. 

Cette association a vocation à objectiver l’impact du transport aérien sur le réchauffement climatique en mettant en perspective les études et actions en cours au niveau national, européen et international pour décarboner le secteur.

Explique le ministère des Transports dans un communiqué

Un collège de représentants aura comme mission de définir et de mener le programme de travail de l’Observatoire. Ce collège se compose : 

  • D’acteurs du monde académique et d'instituts de recherche publics comme l’Académie de l’Air et de l’Espace, l’ONERA, l’IFPEN, la Supaéro, la Chaire Pégase, l’ENAC et l’ENAC Alumni
  • Des administrations comme la DGAC, la DGEC, la CGDD et France Stratégie
  • D’agences comme l’EASA et l’ADEME
  • Des parlementaires dont Vincent Capo-Canellas, Mickaël Nogal et Zivka Park 
  • D’entreprises telles que ADP, Airbus, Air France, Safran et Thalès
  • De fédérations françaises comme le GIFAS, la FNAM et l’UAF 
  • De fédérations européennes telles que l’A4E, l’ASD et la CANSO 
  • D’ONG dont Transport & Environment, Green Cross France Territoires, The Shift Project et International Coalition for sustainable Aviation (ICSA)

L’Observatoire de l’aviation durable se dote également d’un comité d’experts indépendants de haut niveau, tous seront chargés de proposer des thèmes de travail et de rendre des avis indépendants sur les productions de l’observatoire. Aussi, l’Observatoire bénéficiera d’un secrétariat hébergé au sein de la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) du ministère des Transports.

Les missions de cet observatoire sont multiples et ont notamment comme objectifs de : 

  • Recenser, organiser et mettre à disposition du public les connaissances sur l’impact du transport aérien sur le changement climatique et sur les efforts de l’ensemble des acteurs du secteur pour réduire cet impact à court, moyen et long terme
  • Favoriser les échanges, en créant un espace de dialogue réunissant acteurs et observateurs du transport aérien 
  • Objectiver l’impact du transport aérien en documentant les incertitudes) et points de débat
  • Documenter les progrès historiques et proposer des jeux d’hypothèses ayant vocation à alimenter les travaux de modélisation
  • Mettre en perspective, notamment en regard de la situation mondiale et en particulier européenne, les engagements et les actions de la France en faveur de la décarbonation du transport aérien

Reste à savoir si cet observatoire pourra apporter des solutions concrètes aux problématiques auxquelles fait face le secteur aérien et s’il pourra l’accompagner dans son processus de transition écologique.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?