Aérien : la transition durable du secteur se dessine à l’horizon

15 min de lecture

Publié le 22/08/23 - Mis à jour le 22/08/23

Aérien durable

La reprise soutenue du tourisme a considérablement accéléré la remise sur pied du secteur aérien. Si le secteur n’a pas encore renoué avec les niveaux de 2019, il s’en rapproche grandement, et le nombre de passagers dans les années à venir devrait continuer à croitre. Un phénomène pourtant en complète opposition avec l’urgence climatique actuelle que pointe le GIEC dans ses nombreux rapports. Sachant que le secteur aérien est responsable de 2,6% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde en 2018, sa transition durable représente un enjeu majeur pour l’avenir non seulement de l’industrie touristique mais également de la planète. Alors que certains préconisent de limiter le nombre de vols d’une personne au cours de sa vie, quelles stratégies adoptent les professionnels de l’industrie pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 comme promis ?

La course à la décarbonation s’accélère La transition durable du secteur aérien est au cœur de tous les débats dernièrement, tant du côté des professionnels que des instances gouvernementales. Un sujet qui prend de l’ampleur au fil des études et travaux démontrant l’urgence d’agir pour lutter...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité.

En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Déjà membre ?

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?