Accéder au contenu principal

Actualités

Toucher le cœur des femmes et des enfants

Secouant leur image d’établissements luxueux mais parfois poussiéreux, les palaces ne manquent pas d’imagination pour faire vibrer quelques cordes sensibles pour déclencher l’acte de réservation. Deux exemples récents montrent à quel point il est tentant de toucher le cœur des femmes et des enfants, prescripteurs incontournables des séjours hôteliers.

Le Mandarin Oriental de Londres s’associe à l’artisan chausseur vedette Christian Laboutin pour créer une offre spé­ciale jusqu’à la fin de l’année : “Paint the Town Red” (Peindre la ville en rouge). Le séjour à l’hôtel est associé à des soins de beauté particulièrement adaptés aux pieds dans le spa de l’hôtel (pédicure et manucure, avec polissage et pose de vernis à ongle). Le programme se poursuit par une virée en taxi lon­donien jusqu’à Mount Street à Mayfair, dans la belle boutique Christian Laboutin, où un accueil privilégié est prévu dans la "Library Room” privatisée. Situé au centre de la boutique, cet espace est conçu pour être invisible aux yeux des autres clients, grâce à un ensemble de miroirs et de renfoncements en Plexiglas. Les clientes peuvent essayer en toute intimité et de s’of­frir la ou les paires de chaussures aux fameuses semelles rouge car­min, en profitant d’un verre de champagne et mignardises. La soi­rée se poursuit à l’hôtel où une soi­rée spéciale pour arborer les nou­velles chaussures débute avec les cocktails ”Paint the Town Red”, spécialement élaborés à cette occa­sion au Mandarin Bar. Le lende­main, un brunch au Bar Boulud conclut, provisoirement, l’escapade fashion. Une offre à moins de 600 euros en chambre double.Une telle association a déjà été mise en œuvre en Allemagne avec la chaîne Maritim, qui propose depuis l’an dernier au Timmendorfer Strand Club ses chambres Barbie et Hot Wheels. La décoration n’est sans doute pas aussi sophistiquée mais l’ambiance course y est pour 60 € par nuit et 160 € supplémentaires pour la chambre des parents. Les deux chambres sont installées en perma­nence toute l’année.Barbie revient au Plaza-Athénée, mais cette année, elle ne sera pas seule. Comme l’été passé, pendant un mois, deux chambres du palace parisien recréent l’univers de la célèbre poupée Barbie, un double univers au choix des petites clientes privilégiées : Modern Princess ou Fashion Icon. Pendant un mois encore du 2 au 30 août, ces deux chambres, avec petit-déjeuner, seront disponibles (1 600 euros la nuitée facturée en 2010, avec la chambre adjacente pour les parents). Cette association du Plaza-Athénée avec la société Mattel trouve un prolongement en 2011 pour les gar­çons. Il n’y avait pas de raison de les oublier et de ne pas leur consa­crer aussi un univers à leur souhait. Dans la panoplie Mattel, c’est le concept Hot Wheels, qui a été mis à l’honneur, une chambre façon course automobile qu’il faut attendre encore quelques semaines pour découvrir. Adrénaline et design sont au programme promet le palace parisien.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?