Accéder au contenu principal

Actualités

Reprise des Balladins par deux cadres dirigeants du groupe

Les repreneurs envisagent un nouvel avenir pour l’enseigne d’hôtellerie économique.

« Poussés par les franchisés », David Morel, directeur du développement et Fabrice Beyer, directeur commercial et marketing de l’enseigne Balladins l’ont emporté face à six autres candidats, rapporte les Echos.

Les actionnaires de Dynamique Hotels, propriétaire de l’enseigne et opérateur du réseau ont en effet accepté, après plusieurs mois de négociations, leur offre de reprise. Le montant de l’opération n’a cependant pas été communiqué.

Après un passé financier compliqué, les repreneurs veulent repartir sur de bonnes bases : « Nous avons constitué une SAS avec des fonds propres et plus aucune dette, dont nous détenons ensemble 51 % des parts, le reste du capital étant réparti entre des investisseurs », précise Fabrice Beyer.

Le réseau Balladins qui avait pu atteindre les 130 hôtels, déclare aujourd’hui compter 48 propriétés, tous franchisés. Son objectif est d’avoir une centaine d’hôtels dans son portefeuille d’ici à 2022, dont 60% de 2 étoiles et 40% de 3 étoiles.

Ils lanceront une licence de marque pour les hôtels de moins de 40 chambres sous le label « By balladins », notamment pour faire face aux centaines d’établissements indépendants qui mettent la clef sous la porte chaque année. « Avec un forfait de 790 euros par mois, nous leur donnons les clefs d'une enseigne tout en leur laissant leur indépendance et leur personnalité », poursuit Fabrice Beyer.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?