Accéder au contenu principal

Opérations

Minibars : une exigence de qualité

Moins gourmand en électricité, plus design, le minibar s'adapte à l'air du temps. Si le contexte n'est pas propice aux investissements lourds, les gammes de minibars manuels apportent une option économiquement adaptée au climat actuel.

Dans ce contexte défavorable à l'investissement, quand l’hôtelier doit trancher entre telle ou telle dépense, le minibar souffre de la concurrence. Les lits, écrans plats ou tout autre aménagement en prise directe avec le client, ont la primauté. Tous les fournisseurs ressentent ce coup de froid, espérons le, passager. “Tout tourne au ralenti”, remarque Stefano Collotti, responsable commercial de Vitrifrigo pour la France et l’Italie. "Le premier trimestre a été bon mais, pour le reste de l’année, nous sommes dans le flou", avoue Isabelle Carbon, directrice commerciale de Dometic qui joue sur la corde sensible : "le volume de commandes descend et augmente avec lui le risque du chômage technique".L’expertise d’Indel B ne s’arrête pas aux minibars. Le spécialiste italien propose aux hôteliers une large palette de produits : coffres-forts électroniques, sèche-cheveux, serrures électroniques. Nouveauté 2009, le fournisseur propose aux hôteliers une gamme de téléviseurs LCD en modèles 22, 26 et 32 pouces, nés de la collaboration avec une grande société de technologie. Dometic, de son côté, distribue sa gamme de coffre-forts proSafe 2008 et, à destination des résidences hôtelières, les plaques vitro-céramiques Origo E200 et le lave-vaisselle DW 2440. Expertise dans la réfrigération oblige, le fournisseur propose également une cave à vin SW 180 à destination de l'hôtellerie-restauration.A l’heure actuelle, Christine Casula, responsable commerciale de Minibar Systems pour le Sud de la France, relève un plus grand dynamisme chez les hôteliers indépendants et les franchisés que chez les groupes hôteliers qui ont un processus de décision plus long. L’horizon est certes flou mais le secteur n’a pas arrêté brutalement de s’équiper. De nombreux projets de construction et de rénovation poursuivent leurs cours. Et, avec la baisse de la fréquentation, l’occasion est belle, pour ceux qui en ont les moyens financiers, de donner un coup de neuf à leurs établissements. Le minibar reste un élément fort de la chambre et s’inscrit dans ce mouvement. “Lors du salon Equip Hotel, nous avions ressenti un bon souffle”, constate Isabelle Carbon.Pour satisfaire les attentes actuelles des hôteliers, les professionnels des minibars jouent sur la profondeur de leurs gammes et mettent en avant leurs gammes manuelles. “Au lieu de prendre un HiPromatic très design, les hôteliers peuvent se porter vers une gamme classique qui coûte moins cher pour un niveau de qualité qui répondra à leurs besoins”, conseille Isabelle Carbon. Chez Dometic, le best seller actuel est le modèle RH 423 LDAG. Capacité de 23 l, consommation d’1 KwH/24 h, disposant d’une porte en verre : ce minibar est représentatif de l’évolution de ce produit. En effet, les hôteliers recherchent aujourd’hui des minibars de plus faible capacité, moins gourmands en énergie et de plus en plus design.De plus faible capacité car le rôle du minibar évolue. De bar de substitution avec une offre large et alcoolisée – mignonnettes, vins, champagne – pour étancher les soifs nocturnes, le minibar s’appuie aujourd’hui sur un trio plus sain : soft, eau, bière. A l’exception de l’hôtellerie de luxe, le minibar fait de plus en plus office de réfrigérateur pour conserver au frais des boissons “healthy”. Les hôteliers partent du principe que, si le client veut un bon alcool servi de manière optimale, celui-ci a le choix de le déguster au bar ou de faire appel au room service. Cette évolution peut s’accompagner de la gratuité de ce service, en guise de geste commercial à une clientèle fidèle, ou de son intégration dans des packages où le minibar est offert. . . Deuxième vraie tendance lourde : les minibars sortent de leur placard et se fondent dans les designs les plus actuels. Les produits de Vitrifrigo se déclinent toujours en porte pleine ou habillable, mais le produit le plus demandé est celui à porte vitrée. “Plus attractifs, ils suscitent l’envie de consommer”, explique Stefano Collotti, responsable commercial de la marque. Dometic, qui avait sorti un des premiers minibars de ce type pour la chambre Novation de Novotel décline ses gammes Classique et Design avec des modèles à porte vitrée.Pour s’adapter à la décoration de l’hôtel, le minibar HiPro 4000 Vision propose également des portes transparentes originales. En matière acrylique, elles sont disponibles en plusieurs coloris innovants comme le rouge orangé, gris, bleu outremer ou clair ciel.A la fois design et économique, le Primo +, le nouveau minibar manuel de Minibar Systems, sort à point nommé. Disponible à partir de juin en version 20 l, 30 l et 40 l, il sera également disponible en version 50 l d’ici la fin de l’année. “Beaucoup de clients étaient très intéressés par le design de notre gamme SmartCube, mais sans en avoir les moyens”, explique Christine Casula, responsable commerciale de Minibar Systems. Le Primo + offre une solution intermédiaire entre le classique Primo et la gamme high tech baptisée SmartCube, en intégrant le look moderne du SmartCube à une gamme 100 % manuelle.Pour répondre à une attente forte des hôteliers, la consommation du Primo + a été revue à la baisse avec moins de 1 KwH/24 h quelle que soit sa capacité. Alors que la facture d’électricité a tendance à augmenter au même rythme que les valeurs écologiques, les fournisseurs de minibars portent un soin tout particulier à proposer des équipements de moins en moins gourmands. C’est pour cette raison que Vitrifrigo, autrefois spécialisé du minibar à absorption avec sa gamme Guest, vient d’ajouter à son offre un minibar à compression. La gamme Next sera disponible à partir de mai. “La demande de la clientèle, plus sensible à l’environnement, se tourne vers des produits à faible consommation classés au minimum A, mais plus vraisembablement A+ ou A++”, explique Stefano Collotti. Pour démentir le principal grief qui accompagne les minibars à compression - un bruit supérieur - le Next garantit la tranquilité de la clientèle. Son thermostat débranche le minibar pendant la nuit et permet de régler son fonctionnement pendant la journée.La consommation d’énergie est également le cheval de bataille d’Indel B. Seul producteur à proposer des minibars avec trois systèmes de réfrigération différents – compression, absorption et système thermoélectrique, conçu pour assurer le respect maximum de l’environnement – le fournisseur italien présente avec sa gamme K Plus une solution à la fois silencieuses et à consommation réduite. Utilisant un gaz réfrigérant sans CFC, ces minibars sont classés A+ avec une consommation comprise entre 0,21 kWh par 24h et 0,26 kWh par 24h. En parallèle, Indel B propose sa gamme à absorption Drink Plus. Rénovée tant du point de vue du design que de la technique, elle présente une isolation renforcée du minibar et une technologie permettant une réduction importante de la consommation quotidienne des minibars.Dans un contexte où la réduction de coûts est un objectif commun à tous les hôteliers, la Rolls des minibars – l’automatique- semble dépassée par les modèles plus économiques qui roulent en manuel. Mais le minibar automatique n’est pas rangé au garage pour autant. Celui-ci reste toujours la solution la plus intéressantes pour les gros porteurs qui ont un RevPAR conséquent pour supporter un investissement élevé. Car il garde des atouts importants pour les exploitations de grande taille : une facturation immédiate qui évite des pertes de chiffre d’affaires, une limitation des coûts de main d’oeuvre en optimisant le réassort et une plus grande capacité d’analyse de la consommation de la clientèle pour une meilleure adaptation de l’offre.Face à la conjoncture actuelle qui n’est pas, loin s’en faut, propice à l’investissement, les fournisseurs ont dans leur portefeuille des solutions flexibles qui permettent de s’adapter. Le SmartCube de Minibar Systems est évolutif, pouvant passer d’une utilisation manuelle à une solution semi-automatique avec contrôle des ouvertures/fermetures ou encore à une solution entièrement automatique. "L’hôtelier qui voulait un minibar automatique mais n’a pas le budget actuellement peut commencer par la version classique que nous pourrons faire évoluer dans un, deux ou cinq ans, sans devoir réinvestir totalement dans une gamme automatique", explique Christine Casula. Dometic propose également, pour pallier des capacité de financement limités, "des appareils manuels upgradables", souligne Isabelle Carbon.Dometic avec son HiPromatic et Minibar Systems avec son SmartCube se sont positionnés sur ce produit haut de gamme. Bartech également qui mise sur la forme radicalement innovante de son minibar Flat Fridge. Le groupe sortira cet été un minibar surprenant, troquant la forme classique de cube pour celle d’une télévision high tech. Comme les écrans plats, en plus d’être design, le Flat Fridge permet de gagner de la place dans les chambres. Ce gain de place ne veut pas dire offre limitée puisque l’agencement intérieur du Flat Fridge est fait pour accueillir des mignonnettes, des canettes de softs ainsi que trois bouteilles de champagne de 75 cl.Malgré le contexte difficile, les minibars n’ont pas perdu la volonté d’innover. "Notre département R & D travaille sur de nouveaux concepts pour que nous soyons prêts en sortie de crise", précise Isabelle Carbon. Le futur des minibars automatiques passe probablement par une communication accrue. Plusieurs gammes de minibars parlent déjà une même langue grâce au protocole Zigbee.Il se pourrait à l’avenir cette communication s’oriente vers le réseau IP de l’hôtel. La volonté de convergence réunit l’ensemble des acteurs. "Ces solutions sont envisagées, testées, analysées", avoue Isabelle Carbon. "Cela va dans l’intérêt de tout le monde. Le réseau IP est ce qu’il y a de plus fiable", conclut Christine Casula.Des partenaires multi-produits

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?