Accéder au contenu principal

Actualités

Première étape pour décider de l’avenir du « site tour Eiffel »

C’est le grand jour pour la Tour Eiffel ! En effet, c’est aujourd’hui, Lundi 21 janvier 2018, que la mairie de Paris lance sa « concertation site tour Eiffel » via un site internet du même nom.

Début d’année mouvementé pour la Tour Eiffel : fermeture du dernier étage pour rénovation jusqu’au 1 Février ; augmentation des tarifs, avec notamment une augmentation de 50 centimes pour le tarif adulte et « ascenseur », le plus élevé et permettant d’accéder au dernier étage (qui passe à 25,50 euros).

Surtout, c’est aujourd’hui Lundi 21 Janvier 2018, que débute la grande concertation voulu par la mairie de Paris sur l’avenir du lieu. Avec notamment l’ouverture d’un site internet où chacun peut dès à présent déposer ses observations, ses demandes ; ou tout simplement trouver les dates des réunions d’informations et de débats publics sur l’avenir du site, les dates des ateliers participatifs. La concertation, qui s’arrêtera fin mars, permettra d’inclure la voix des citoyens et des usagers dans les projets finaux, dont le lauréat sera connu fin Juin. Pour un début des travaux prévu au plus tôt mi 2021… Même si l’agitation règne déjà sur le site avec une première phase de travaux s’étant terminé en Juillet 2018 et qui a permis de ceinturer la dame de fer d’une barrière de vitres pare-balles.

Les objectifs du projet sont clairs et explicites sur le site : mieux accueillir les touristes, qui sont tout de même plus de 7 millions à avoir visité la tour en 2018, et surtout améliorer l’expérience touristique globale… Ainsi le site inclut le Trocadéro, le champ de Mars : le but avoué est de « créer et de mettre en scène des parcours d’accès à la Tour Eiffel ». Le site en lui-même étant visité par plus de 20 Millions de personnes par an selon la mairie de Paris. Evidemment derrière cette amélioration de l’expérience touristique et de l’accueil s’inscrivent des logiques de gestions des flux et de sécurisation. L’ensemble du projet ne manque pas d’ambition, du moins pour la Mairie de Paris, il suffit de voir le champ lexical utilisé : « chercher à créer une expérience unique de visite », « qui ne se limite pas à dimension verticale de la Tour mais commence dès que le monument est aperçu, vu ou même imaginé ». C’est le symbole même de Paris et sa perception auquel souhaite s’attaquer la mairie de Paris, d’ailleurs détentrice à 100% de la société gérant la tour et qui finance aussi à 100% ce projet de 70 millions d’euros.

L’objectif final semble être le grand rendez vous des jeux, la date de 2024 revient très souvent sur le site de la grande concertation ; comme date butoir et finale où il faudra que la tour Eiffel ne soit plus site « mais expérience ».

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?