Quel avenir pour le marché des locations de courte durée ? - Partie 2

12 min de lecture

Publié le 06/02/24 - Mis à jour le 06/02/24

Locations de courte durée

Le marché des locations de courte durée ne cesse de faire parler de lui, tant en bien qu’en mal. Alors que sa croissance et sa popularité ne ralentissent pas, bien au contraire, les réglementations le concernant se multiplient tout aussi rapidement. Face à des destinations et des locaux toujours plus réticents face à son expansion non contrôlée, le marché cherche à redorer son blason en mettant l’emphase sur ses retombées positives. Est-ce que cette démarche suffira à changer son image alors que ses effets néfastes sont toujours plus pointés du doigt ? Comment les réglementions en place et celles à venir peuvent-elles réguler un marché qui semble croitre sans limite ?

Pour (re)lire la première partie de cette analyse, cliquez ici. L’épineuse question de la fiscalité Il semblerait que les locations de courte durée bénéficient d’une niche fiscale en France, un avantage qui n’est pas au goût de tous. En effet, les loueurs de meublés touristiques profitent d’un...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité.

En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Déjà membre ?

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?