plus

Airbnb plafonnera les locations à Paris à partir de janvier

1 min de lecture

Publié le 14/11/17 - Mis à jour le 17/03/22

Hôtel de ville

Le groupe américain a annoncé que dès janvier, les propriétés louées sur la plateforme ne pourront plus l'être que 120 jours par an, conformément à la réglementation en vigueur, dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements de la capitale.

Airbnb cherche bien à se concilier les pouvoirs publics, alors que les organisations professionnelles de l'hôtellerie se mobilisent contre les aspects illicites de son activité.

Le groupe américain mettra donc en place dans les 4 premiers arrondissements de la capitale seulement une limite de journées de location, fixée au maximum légal de 120 jours par an.

Alors que le centre de Paris connaît une situation difficile en termes d'habitat, ce compteur automatique devrait inciter l'ensemble des loueurs à mieux respecter la réglementation, comme ça a été le cas à Londres et à Amsterdam lors d'expériences similaires.

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?