Accéder au contenu principal

Actualités

Les Relais & Châteaux en conflit avec leur ancien président

Menées dans la discrétion depuis deux ans, des investigations sur la ges­tion de l’ancienne équipe de direc­tion des Relais & Châteaux ont été étalées sur la place publique à tra­vers un article du magazine Le Point. Comme souvent, le vrai et l’à peu près se mélangent apportant un peu plus de confusion et d’émotion au sein du réseau. En souhaitant que la justice fasse désormais son travail dans la sérénité, le président interna­tional Jaume Tapiès a informé ses adhérents de la situation exacte lors de leur congrès en novembre der­nier.Jaume Tapiès préfère naturellement que ces affaires ne viennent pas polluer l’activité de la chaîne, qui vient d’éditer son 50e guide, passant le cap des 500 adhérents dans 60 pays, avec l’arrivée de 36 nouveaux membres.Selon ces informations, deux affaires sont en cours d’instruction : “ Une affaire pénale a été initiée à la suite d’une enquête de la gendar­merie et de l’ouverture d’une infor­mation judiciaire à Strasbourg en février 2008, concernant la surfac­turation de prestations sous-traitées par l’Association Relais & Châteaux à des tiers et liées à la fabrication du guide des Relais & Châteaux, entre 2002 et 2008. Le juge d’ins­truction poursuit toujours actuelle­ment, avec le concours de la gen­darmerie et des autorités locales, des investigations et auditions en France et à l’étranger”.D’ores et déjà, l’association Relais & Châteaux “s’est constituée partie civile en mars 2009, afin de récla­mer une indemnisation au titre du préjudice subi». Par ailleurs, “l’as­sociation a procédé en juillet 2009 au licenciement de son Directeur Général Adjoint, en charge des affaires administratives et finan­cières, après la découverte de graves défaillances dans le contrôle des appels d’offre dont il avait la charge dans le cadre de la fabrica­tion du guide”.Une seconde procédure concerne directement les liens financiers de l’ancien président international Régis Bulot, remplacé en novembre 2005 par Jaume Tapiès, avec la chaîne des Relais & Châteaux. “L’Association a déposé une plainte auprès du Parquet de Paris, en date du 13 octobre dernier, à l’encontre de son ancien Président, Régis Bulot. L’Association, par la voix de son Conseil d’administration, lui reproche en effet d’avoir détourné environ 530.000 euros”.Pour sa part Régis Bulot dénonce une mauvaise querelle affirmant que toutes ses décisions ont été validées par le conseil d’administration de l’époque.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?