Accéder au contenu principal

Opérations

Les produits d’accueil font la différence

Les hôteliers ont pris conscience de l’importance des produits d’accueil, composants à part entière de l’image de l’établissement ou de la marque hôtelière. Qu’ils soient contemporains et citadins dans les boutique hôtels, bleus et marins sur la Côte d’Azur ou verts et naturels dans les Alpes, les produits d’accueil apportent une valeur ajoutée à la chambre. La qualité de ces amenities est par conséquent de plus en plus importante. Les groupes comme les hôtels indépendants portent une attention toute particulière au choix des produits cosmétiques qu’ils mettent à la disposition de leur clientèle et n’hésitent pas à doper ce poste budgétaire. A titre d’exemple, Swissôtel a récemment fait appel à ADApour lancer sa propre ligne cosmétique White Tea. “Dans l’économique, on a aussi besoin de quelque chose de qualitatif, original et personnalisé”, remarque François Marchand, président d’Aficom, société qui a développé des produits spécifiques pour la chaîne française Citotel. Deux grandes tendances agitent aujourd’hui le domaine des produits d’accueil : le recours aux marques cosmétiques de luxe et le développement durable.Les chaînes internationales se convertissent aux produits d’accueil éco-friendly. “Les produits naturels sont apparus dans la grande distribution depuis déjà quelques temps. Ils arrivent aujourd’hui dans l’hôtellerie”, constate la directrice marketing d’ADA qui distribue la gamme au nom évocateur Pure Herbs. De son côté, Aficom va lancer au premier trimestre 2008 Maccan, la première marque labellisée Ecocert et Cosmobio. Oubliés les parfums de synthèse, les produits de cette gamme sont élaborés à partir d’huiles essentielles. “Sans paraben, ils sont presque 100 % naturel”, souligne François Marchand. “ADA travaille actuellement à la labellisation d’une ligne spécifique”, annonce également Sylvia Jensch. Avec l’avantage de générer moins de déchets, l’autre tendance est aux distributeurs de savon, comme les solutions press & wash chez ADAou ecopump chez Aficom. Les 14 gammes standards d’Aficom proposent toutes cette solution écologique. Le luxe se personnalise via les marques Dans le très haut de gamme, la tendance est au volume avec des packagings de 50 ml voire de 100 ml au lieu des plus classiques flacons de 30 ml. Autre évolution : les coffrets VIP qui regroupent non pas de larges flacons mais une multitude de produits différents. Mais ce qui résume le mieux la tendance actuelle est, sans hésitation, le retour en force des marques. Pour deux raisons principales : elles rassurent le client et associent l’hôtel au prestige de la marque de cosmétique. Roger- Gallet, Carita, L’Occitane, La Prairie, Hermès : leurs produits fleurissent aux bords des baignoires des chambres VIP. Les spécialistes continuent d’accroître leur éventail de marques. Ainsi ADA va prochainement ajouté Chopard à sa collection déjà riche de Bvlgari ou Lanvin. Aficom va s’appuyer sur une ligne Clarins en plus des produits Anne Sémonin ou Daniel Jouvance. A côté de ces marques, certains palaces préfèrent toujours proposer des produits “maison ”, comme le Ritz à Paris ou les Badrutt’s et Brenner’s en Suisse. “Ça coûte deux fois plus cher, mais ce sont des produits très originaux qui différencient de la concurrence, qui collent à l’identité de l’hôtel et accompagnent son concept”, remarque Sylvia Jensch, directrice Marketing d’ADA. Une préoccupation de développement durable Les chaînes internationales se convertissent aux produits d’accueil éco-friendly. “Les produits naturels sont apparus dans la grande distribution depuis déjà quelques temps. Ils arrivent aujourd’hui dans l’hôtellerie”, constate la directrice marketing d’ADA qui distribue la gamme au nom évocateur Pure Herbs. De son côté, Aficom va lancer au premier trimestre 2008 Maccan, la première marque labellisée Ecocert et Cosmobio. Oubliés les parfums de synthèse, les produits de cette gamme sont élaborés à partir d’huiles essentielles. “Sans paraben, ils sont presque 100 % naturel”, souligne François Marchand. “ADA travaille actuellement à la labellisation d’une ligne spécifique”, annonce également Sylvia Jensch. Avec l’avantage de générer moins de déchets, l’autre tendance est aux distributeurs de savon, comme les solutions press & wash chez ADAou ecopump chez Aficom. Les 14 gammes standards d’Aficom proposent toutes cette solution écologique.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?