Accéder au contenu principal

Actualités

Les hostels Generator s'apprêtent à conquérir l'Amérique

À la veille de son arrivée en Floride, l'enseigne vient d'annoncer la nomination de Michelle Flagg en tant que Vice-Présidente du Développement pour l'Amérique du Nord.

Alors que la chaîne d'hostels prévoit de rejoindre le marché américain à l'horizon 2017, la nomination de Michelle Flagg est le signe des ambitions internationales grandissantes de l'enseigne Generator. Après avoir étudié l'architecture et le design durable à Brown University, Michelle Flagg a travaillé au sein du Logding Investment Banking Group de la banque d'investissement Cantor Fitzgerald, puis en tant que responsable des acquisitions et du développement du groupe Chelsea Hotels. Ces deux dernières années, elle a contribué au lancement de WeLive, concept de 'co-living' de la startup WeWork.En tant que Vice-Présidente du Développement, Michelle Flagg sera désormais chargée de l'expansion de l'enseigne 'hostelière' Generator pour la région Amérique du Nord. C'est à Miami Beach que le concept sera déployé pour la première fois en dehors du continent européen. Son adresse pionnière ouvrira ses portes en 2017 : l'établissement comptera 102 chambres (406 lits), et sera situé au 3120 Collins Avenue, dans un immeuble Art Deco construit dans les années 1940. Il sera issu de la conversion des unités de l'Atlantic Princess Condominium, rachetées par le groupe l'an dernier.

Cet immeuble Art Deco construit dans les années 1940 accueillera le premier hostel Generator en dehors du continent européen (Credit: Google Street View)
Propriété de Patron Capital depuis 2007, l'enseigne Generator a fortement renforcé sa présence en Europe ces dernières années. La chaîne dispose aujourd'hui d'un portefeuille de plus de 7 500 lits à travers huit pays du continent. Elle opère désormais douze hostels dans plusieurs destinations majeures en Allemagne (deux établissements à Berlin, un à Hambourg), en France (Paris), en Italie (Rome, Venise), en Espagne (Barcelone), au Royaume-Uni  (Londres), en Irlande (Dublin) aux Pays-Bas (Amsterdam), au Danemark (Copenhague) et en Suède (Stockholm). Parallèlement à l'ouverture de sa première adresse nord-américaine, l'enseigne devrait également rejoindre Madrid dès l'année prochaine. Vous aimerez aussi :

  • Generator poursuit son expansion européenne
  • Nouvelle direction pour Generator
  • Generator a son adresse parisienne
  • Invesco investit dans Generator
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?