Accéder au contenu principal

Actualités

Le britannique Travelodge passe sous la coupe de Dubai International Capital

Présenté comme le meilleur candidat à la reprise de la chaîne d’hôtels économique Travelodge, le groupe concurrent Whitbread a jeté l’éponge au début de l’été craignant le véto de Bruxelles pour position dominante. Les négociations ont continué entre fonds d’investissement, le vendeur Permira a reçu les offres de ses confrères Cinven, Starwood Capital et Dubai International Capital. C’est finalement cette filiale du Dubai Holdings, le bras armé financier de la famille régnante, qui a emporté le morceau. DIC est actuellement en discussions exclusives, sur la base d’une offre proche du milliard d’euros, pour reprendre les 290 établissements aujourd’hui en activité sur le territoire britannique. L’opération se fait avec le soutien du management, dirigé par Grant Hearn, impliqué dans une opération de MBO. L’objectif affiché de DIC est de sortir Travelodge des frontières du Royaume-Uni pour débarquer sur le continent européen et, à terme, de l’introduire à la Bourse de Londres.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?