Accéder au contenu principal

Actualités

La révolution tranquille de la literie

Sur le milieu et haut de gamme, associant qualité et durée de vie, les matelas à ressorts restent privilégiés par une très large majorité de chaînes hôtelières. On note sur ce segment plusieurs innovations. Parmi celles-ci, la collection Beautyrest Sensoft de Simmons, avec ses ressorts ensachés, procure un grand confort de couchage. Premier avantage : il absorbe les moindres mouvements du corps. Si le dormeur change de position – ce qu’il fait en moyenne quarante fois par nuit - la qualité du soutien reste la même. L’indépendance des ressorts permet également que “chaque client puisse vivre sa nuit sans réveiller l’autre”, explique Corinne Le Moal, directrice des ventes export et grands comptes Simmons, Treca et Dunlopillo (société Hotelys). Dernière particularité en direction des hôteliers – des femmes de chambre en premier lieu : le système “no flip” ne nécessite plus de rotation du matelas. Si sa technologie diffère de celles des ressorts, le matelas à suspension en carbone DSS Posturpedic de Sealy (Sealy et Pirelli Bedding) remplit cette même exigence de confort.Plus design, les minibars s’intègrent aujourd’hui parfaitement dans la décoration de la chambre. Ils s’attellent également à démentir les griefs qui lui sont attribués. Tout d’abord en devenant de moins en moins gourmands. Les minibars à compression ou thermo-électriques restent toujours les plus efficaces en matière d’économies d’énergie grâce à une plus grande puissance de froid. Classé A, le K40 Plus d’Indel B consomme 0,30 KwH par jour contre 0,75 KwH pour le modèle à absorption du même groupe. Mais les modèles à absorption commencent à rivaliser sur ce terrain. Vitrifrigo a lancé des minibars à absorption LPC (Low Power Consumption) avec sa gamme haut de gamme TopClass. Le Drink 40 Plus d’Indel B affiche des consommations proches ou inférieures à 0,75 Kwh/jour. Autre argument en défaveur des minibars : le coût d’équipement. Les fournisseurs travaillent à réduire l’investissement des hôteliers et les minibars automatiques sont désormais de plus en plus accessibles. Ainsi le HiPromatic, la nouvelle gamme automatique lancée par Dometic, ne s’adresse plus uniquement aux gros porteurs. Mais le minibar manuel, spécialité de Vitrifrigo ou d’Indel B restent plus que jamais d’actualité pour les hôtels plus petits. Pour pallier l’absence de contrôle sur les ventes, le développement par Indel B du système MDC (Minibar Door Control) permet de piloter l’ouverture de la porte. Par onde radio, cette solution permet également de recenser les appareils qui ont été ouverts. Enfin, pour les hôteliers indécis, le modèle SmartCube de Minibar Systems est évolutif. Disponible sous toutes ses formes - compression, absorption, thermoélectrique - , avec un technologie sans fil ou coaxiale, ce minibar passe d’une utilisation manuelle à automatique en moins de 10 minutes.Sur le segment économique, le modèle alvéolaire reste la norme, mais des produits plus qualitatifs sortent sur le marché accompagnant l’élévation du niveau des établissements. Ils garantissent un confort optimal à des prix contrôlés. “Le modèle Bodypalp de Dunlopillo remplit ces deux critères : une amélioration du couchage et le respect du schéma économique”, remarque Rémy Baillet, directeur des ventes France d’Hotelys.Le lit ne serait plus rien aujourd’hui sans sa cohorte d’accessoires. En microfibres ou duvet, le sur- matelas devient un must pour le moelleux qu’il apporte. A condition de ne pas se transformer en radiateur d’appoint. “Le modèle Liberty Grand Hôtel développé par Treca procure un accueil nuancé sans pour autant devenir une source de chaleur excessive grâce à la fibre de garnissage Climawatt”, démontre Rémy Baillet, directeur ventes d'Hotelys.Les minibars : Plus design, les minibars s’intègrent aujourd’hui parfaitement dans la décoration de la chambre. Ils s’attellent également à démentir les griefs qui lui sont attribués. Tout d’abord en devenant de moins en moins gourmands. Les minibars à compression ou thermo-électriques restent toujours les plus efficaces en matière d’économies d’énergie grâce à une plus grande puissance de froid. Classé A, le K40 Plus d’Indel B consomme 0,30 KwH par jour contre 0,75 KwH pour le modèle à absorption du même groupe. Mais les modèles à absorption commencent à rivaliser sur ce terrain. Vitrifrigo a lancé des minibars à absorption LPC (Low Power Consumption) avec sa gamme haut de gamme TopClass. Le Drink 40 Plus d’Indel B affiche des consommations proches ou inférieures à 0,75 Kwh/jour. Autre argument en défaveur des minibars : le coût d’équipement. Les fournisseurs travaillent à réduire l’investissement des hôteliers et les minibars automatiques sont désormais de plus en plus accessibles. Ainsi le HiPromatic, la nouvelle gamme automatique lancée par Dometic, ne s’adresse plus uniquement aux gros porteurs. Mais le minibar manuel, spécialité de Vitrifrigo ou d’Indel B restent plus que jamais d’actualité pour les hôtels plus petits. Pour pallier l’absence de contrôle sur les ventes, le développement par Indel B du système MDC (Minibar Door Control) permet de piloter l’ouverture de la porte. Par onde radio, cette solution permet également de recenser les appareils qui ont été ouverts. Enfin, pour les hôteliers indécis, le modèle SmartCube de Minibar Systems est évolutif. Disponible sous toutes ses formes - compression, absorption, thermoélectrique - , avec un technologie sans fil ou coaxiale, ce minibar passe d’une utilisation manuelle à automatique en moins de 10 minutes.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?