Accéder au contenu principal

Actualités

La progression tarifaire s'accélère

Pierre angulaire de toute politique tarifaire, le prix affiché est un indicateur représentatif de la bonne ou mauvaise santé de l'hôtellerie. En 2007, le prix rack a accentué la reprise de la croissance constatée en 2006. La croissance s'est élevée de 4,5% contre 2,8 % pour l'année écoulée. Avec une progression de 6,0%, la France est un des moteurs de cette croissance.

Profitant d'un climat propice à la croissance des tarifs, l'hôtellerie européenne adopte, année après année, une politique tarifaire plus ambitieuse. Pour les quatre pays les plus représentatifs – Allemagne, Espagne, France, Royaume-Uni – le prix rack d'une chambre single d'hôtels de chaînes intégrées enregistre une nette progression de 4,5%. L'année dernière, les 25 pays de l'Union Européenne réunis avaient affiché une hausse de 2,8 %. 2007 accentue la reprise constatée l'an dernier. Après une phase de ralentissement puis de recul des prix racks qui a atteint son point bas en 2005 (-0,8%), un mouvement inverse semble s'être enclenché. En effet, la fréquentation des établissements européens continue de progresser. Et ce fort volume d'affaires aussi bien business que loisirs permet aux hôteliers d'adopter une stratégie tarifaire avec des prix de référence plus élevés.Ayant rencontré par le passé des difficultés liées à une situation de surcapacité, l'hôtellerie espagnole repart sur de bons rails. Si, en 2005, la chute avait été sensible avec un repli de 1,9 % des prix rack, 2006 avait amorcé une nette reprise (+ 3,8 %). Le phénomène se poursuit en 2007 avec une accélération sensiblement égale de 3,9 % et un prix affiché pour une chambre simple de 121,4 euros. L'attractivité des deux grandes métropoles Madrid et Barcelone tout comme de Valence qui a accueilli la coupe de l'America ont encouragé une très sensible croissance des prix de l'hôtellerie haut de gamme ( + 5,2 %).Cette marge de manoeuvre est particulièrement sensible en France. Les prix affichés ont atteint cette année la moyenne de 113,1 euros pour une chambre simple. Cette hausse de 6,0 % succède à une progression de 4,0 % en 2006. Compte tenu du poids important de l'hôtellerie destinés aux budgets serrés, l'hôtellerie française reste une des plus abordables de l'Union Européenne, battant en brèche des clichés bien établis. Seule la catégorie 4* affiche des niveaux de prix plus élevés que celle de ses voisines européennes grâce à une hôtellerie haut de gamme parisienne de grand standing.Le rythme de croissance des prix de la catégorie haut de gamme reste sur des bases élevées (+ 4,0%). Mais elle n'est plus, comme l'année dernière, le moteur principal de la croissance. Désormais le segment milieu de gamme s'aligne sur sa devancière et enregistre une progression de 7,9 %. Le niveau de fréquentation des hôtels 3 * rattrape petit à petit la moyenne nationale. Avec un TO de 66,0 % sur les douze mois écoulés, elle reste certes en retrait des 69,2 % de l'hôtellerie française dans son ensemble mais enregistre une progression de 2,7 points. Cette croissance de la fréquentation associée à la hausse des prix de la catégorie supérieure offre aux établissements 3* une plus grande latitude en matière tarifaire. Autre catégorie en pleine forme, l'hôtellerie 2* reprend un rythme de croissance plus élevé (+ 6,1%). Le segment économique avait été relativement prudent en 2006 (+ 1,3 %), mais cette année il affiche des tarifs en ligne avec une attractivité toujours renouvelée. Les hôtels super-économique restent constants dans leur progression avec des hausses comprises entre 4 et 5%.La phase particulièrement favorable que traverse l'hôtellerie d'outre Manche depuis maintenant plusieurs années se confirme. L'ensemble de l'hôtellerie britannique affiche à la fois la fréquentation la plus forte (77,2 % sur douze mois écoulés) et les prix rack les plus élevés d'Europe. En 2007, le prix affiché pour une chambre single s'est ainsi élevé à 177,1 euros. Et ce prix rack pour une single continue de s'apprécier de 4,3 %, soit un rythme nettement supérieur à celui de 2006 (+ 1,2 %). Poussée par le développement des enseignes comme Premier Travel Inn, Travelodge ou Ibis, le segment économique participe activement à la croissance générale avec une hausse de 5,4 %. L'hôtellerie haut de gamme affiche également des prix de référence chaque année plus élevés. En 2007, ceux-ci ont gagné 5,1 %.En Allemagne, l'effet Coupe du monde se fait clairement sentir. Cet événement mondial a permis à l'hôtellerie allemande de franchir un palier. Si les résultats de l'année passée ont été dopés par l'accueil de la coupe du monde, aucun repli marquant n'est à constater en 2007. Les segments économique et milieu de gamme sont en léger retrait de 0,6 % et 0,4 %. Et, la reprise de la croissance économique se confirmant, l'hôtellerie haut de gamme profite largement de l'exposition pour gagner une plus grande marge de manoeuvre tarifaire. Avec une croissance de 4,2% du prix affiché, ce segment tire les résultats globaux. Le prix rack toutes catégories confondues enregistre ainsi une progression de 2,6 % à 133, 9 euros.Ayant rencontré par le passé des difficultés liées à une situation de surcapacité, l'hôtellerie espagnole repart sur de bons rails. Si, en 2005, la chute avait été sensible avec un repli de 1,9 % des prix rack, 2006 avait amorcé une nette reprise (+ 3,8 %). Le phénomène se poursuit en 2007 avec une accélération sensiblement égale de 3,9 % et un prix affiché pour une chambre simple de 121,4 euros. L'attractivité des deux grandes métropoles Madrid et Barcelone tout comme de Valence qui a accueilli la coupe de l'America ont encouragé une très sensible croissance des prix de l'hôtellerie haut de gamme ( + 5,2 %).

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?