Accéder au contenu principal

Actualités

La cure de jouvence des salles de bains

Design, voluptueuse, élégante : la salle de bains invite les clients des hôtels à la relaxation et au bien être. Les matériaux élégants y apportent plus de chaleur. Les douches spacieuses éclipsent petit à petit la baignoire. En pleine mutation, cette “salle de bien” devient un élément principal de la chambre. Et les équipements - accessoires, produits d'accueil - suivent la tendance.

La salle de bains, nouvelle diva des hôtels ? Relookée, bichonnée, sur papier glacé, elle acquiert petit à petit un statut d’icône, une place à sa juste mesure dans l’hôtellerie du XXIème siècle. Ou plutôt sa démesure. Car dire que la salle de bains prend ses aises relève presque de l’euphémisme. Elle grignote petit à petit sur un espace chambre de plus en plus décloisonné. Repositionnés luxe, les nouveaux Sofitel verront leurs salles de bain représenter 35 % du volume de la chambre. Et, puisque le client y passe le plus clair de son temps éveillé, la salle de bain devient une pièce à vivre. Dans le haut de gamme, il n’est plus rare d’y trouver la présence d’un écran de télévision. Ces “salles de bien” ne mettent plus seulement l’accent sur l’hygiène mais d’abord sur le bien être. “Elles doivent offrir une expérience, à la frontière de la relaxation et du spa”, explique Sylvia Jensch, directrice marketing d’ADA, dont la gamme de produits d’accueil enrichie aux extraits d’algues Hydrobasics est très demandée.La transformation de la salle de bains est un phénomène global, constaté à travers tous les segments de l’industrie. Les nouveaux concepts d’hôtellerie économique offrent à leurs clients des salles de bain dernier cri. Les futurs All Seasons disposeront d’une salle de douche spacieuse. Les espaces bien être des Campanile de nouvelle génération se déclinent en thèmes gris, taupe, perle ou albatre, en plus des serviettes épaisses ou d’une ligne maison de produits d’accueil Good Night, Good Day by Campanile. “De l’économique au quatre étoiles, les hôteliers veulent tous la même chose. Pour les deux étoiles, nous proposons des produits design mais plus simples et moins chers”, souligne Olivier Colin. En dépit de toutes les évolutions de la salle de bains, un élément reste constant et prépondérant : la sécurité. “Même si les cloisons tombent, les distances de sécurité doivent être respectées entre l’appareil électroque et le point d’eau”, prévient Fabio Valentini, directeur d’Agfraco, qui propose la gamme de sèche-cheveux muraux Elite offrant la particularité de ne pas s’enflammer en cas de courtcircuit interne. En tenant compte de l’extension maximum du câble, un sèche-cheveux pistolet, certes plus esthétique, doit être installé à au moins 2 mètres du point d’eau. A l’aube de donner une nouvelle impulsion à ses salles de bain, mieux vaut prévenir que guérir.L’univers de la salle de bains est en pleine mutation. Et les équipements de la salle de bains - accessoires, produits d’accueil - doivent suivre cette évolution rapide. “Il y a eu un coup d’accélérateur il y a deux ans et maintenant ça commence à s’installer. Nous avons dû nous adapter pour accompagner ces changements”, avoue Jean-Guy de Russé, designer de JVD, spécialiste dans les accessoires (sèche-cheveux, miroirs, ...). Première tendance lourde de cette évolution : la disparition progressive de la baignoire. “Nous vendons toujours des sels de bain et des galets effervescents, mais aujourd’hui nous ajoutons à nos gammes des produits spécifiques au douche comme des gommages corporels”, explique François Marchand, président d’Aficom. Dans l’hôtellerie de luxe, le choix est encore donné entre baignoire et douche. Mais la solution d’une large douche se généralise aussi bien dans l’hôtellerie économique et milieu de gamme que dans les hôtels design. D’une part, parce que, selon de nombreux spécialistes, la douche, plus rapide et plus hygiénique, est largement plébiscitée par la clientèle. La baignoire tombe en désuétude chez les hommes d’affaires ou les jeunes.Autre élément à charge contre la baignoire : sa consommation d’eau importante, un défaut rédhibitoire alors que la préservation de l’environnement devient un des préoccupations majeures des professionnels comme de la clientèle. Dès lors, les hôteliers n’hésitent pas à profiter des nouvelles constructions et rénovations pour imposer petit à petit le modèle du “shower only”. L’espace dévolu à l’encombrante baignoire est libéré pour des cabines de douche plus larges et confortables. Avec un must : celui des douches pluie. Véritables tempêtes tropicales régénérantes, les “rainshowers” participent activement à cette nouvelle dimension de bien être voulue par les hôteliers et architectes.Qu’est-ce qui pourrait sauver la baignoire d’une mort fatale ? Le phénomène croissant de la remise en forme une nouvelle impulsion à la baignoire, avec l’offre dans certains hôtels haut de gamme de spas en miniature avec balnéothérapie, jacuzzi, hydrojets. A n’en pas douter, il restera toujours des bastions où la baignoire gardera son rang de grande dame de la salle de bain. Les palaces en particulier où rien n’est trop beau pour combler sa clientèle et où l’on peut encore trouver un bidet, un presque vestige des temps anciens. Autres établissements à proposer une baignoire, les resorts offrent au client le temps de se prélasser - seul ou à deux. Enfin, les hôtels qui accueillent des enfants en bas âge ne peuvent bannir complètement la baignoire, très utiles pour le bain de bébé. D’autant que les tous petits sont une clientèle choyée et pour laquelle ADA propose une ligne spécifique Kid’s avec son set de bain Ducky.Si la disparition progressive de la baignoire et l’apparition de la douche constituent deux avancées majeures dans le monde de la salle de bains, une autre évolution visible est celle de son design, toujours plus contemporain. Oubliées les salles de bain blanches et presque cliniques, aujourd’hui “les lignes sont plus géométriques et une place plus grande est donnée aux matériaux”, constate Jean-Guy de Russé. Bois, céramique, verre, marbre, béton, granit... Tous ces matériaux élégants sont utilisés pour donner une image de pureté et d’intemporalité. “Nos produits doivent mettre en avant la nouvelle décoration de la salle de bains”, conclut Olivier Colin, directeur commercial de Manusec, “même pour les personnes à mobilité réduite, nous proposons une gamme plus design et qui s’éloigne du blanc hospitalier”.La transformation de la salle de bains est un phénomène global, constaté à travers tous les segments de l’industrie. Les nouveaux concepts d’hôtellerie économique offrent à leurs clients des salles de bain dernier cri. Les futurs All Seasons disposeront d’une salle de douche spacieuse. Les espaces bien être des Campanile de nouvelle génération se déclinent en thèmes gris, taupe, perle ou albatre, en plus des serviettes épaisses ou d’une ligne maison de produits d’accueil Good Night, Good Day by Campanile. “De l’économique au quatre étoiles, les hôteliers veulent tous la même chose. Pour les deux étoiles, nous proposons des produits design mais plus simples et moins chers”, souligne Olivier Colin. En dépit de toutes les évolutions de la salle de bains, un élément reste constant et prépondérant : la sécurité. “Même si les cloisons tombent, les distances de sécurité doivent être respectées entre l’appareil électroque et le point d’eau”, prévient Fabio Valentini, directeur d’Agfraco, qui propose la gamme de sèche-cheveux muraux Elite offrant la particularité de ne pas s’enflammer en cas de courtcircuit interne. En tenant compte de l’extension maximum du câble, un sèche-cheveux pistolet, certes plus esthétique, doit être installé à au moins 2 mètres du point d’eau. A l’aube de donner une nouvelle impulsion à ses salles de bain, mieux vaut prévenir que guérir.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?